Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Miloslav Vlk

prélat catholique

Miloslav Vlk, né le et mort le à Prague[1], est un cardinal tchèque, archevêque de Prague en République tchèque de 1991 à 2010.

Miloslav Vlk
Image illustrative de l'article Miloslav Vlk
Miloslav Vlk en 2006.
Biographie
Naissance
à Lišnice - Sepekov (Tchécoslovaquie)
Ordination sacerdotale par
Mgr Joseph Hlouch
Décès (à 84 ans)
à Prague (République tchèque)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
S. Croce in Gerusalemme
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Antonín Liška
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Prague
Archevêque de Prague
Évêque de České Budějovice

Signature de Miloslav Vlk

Blason
« Ut Omnes Unum Sint » (Jn 17,21)
(« Afin que tous soient un »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Sommaire

BiographieModifier

PrêtreModifier

Avant d'entrer au séminaire, Miloslav Vlk exerce la profession d'archiviste[1].

Il est ordonné prêtre le , durant la période historique du Printemps de Prague, pour le diocèse de České Budějovice en République tchèque. Il est alors appelé comme secrétaire particulier de son évêque[1].

Son influence déplait aux autorités communistes de l'époque qui obtiennent son transfert dans une région isolée et montagneuse en 1971. En 1978, les autorités révoquent même son autorisation d'exercer son ministère sacerdotal. Il doit alors vivre son ministère de manière secrète pendant 10 ans, en exerçant la profession de laveur de vitres[1].

En 1989, il obtient enfin l'autorisation d'exercer son ministère sacerdotal lui permettant de s'occuper de paroisses.

ÉvêqueModifier

Nommé évêque de České Budějovice le , il est consacré le 31 mars suivant. Un an plus tard, le 27 mars 1991, il devient archevêque de Prague[1].

De 1992 à 2001, il préside la conférence épiscopale tchèque et de 1993 à 2001, il préside également le conseil des conférences épiscopales européennes.

Le pape Benoît XVI accepte sa renonciation à la charge d'archevêque de Prague le et nomme pour lui succéder Mgr Dominik Duka.

CardinalModifier

 
Le blason du cardinal Vlk sur la basilique Santa Croce in Gerusalemme.

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Croix de Jérusalem (S. Croce in Gerusalemme).

Au sein de la Curie romaine, il est membre de la Congrégation pour les Églises orientales et du Conseil pontifical pour les communications sociales.

Il participe au conclave de 2005 qui voit l'élection de Benoît XVI. Il atteint la limite d'âge le jour de ses 80 ans, le ce qui l'empêche de participer aux votes du conclave de 2013 (élection de François).

Il meurt le à Prague à l'âge de 84 ans.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a, b, c, d et e Radio Vatican, « Décès du cardinal Vlk, ancien archevêque de Prague », sur fr.radiovaticana.va, (consulté le 20 mars 2017)

BibliographieModifier

  • (fr) Alain Boudre, Laveur de vitres et archevêque : biographie de Mgr Miloslav Vlk (Prague) (préface de Václav Havel), Nouvelle cité, Paris, 1994, 207 p. (ISBN 2-85313-262-5)

Article connexeModifier

Liens externesModifier