Milica Mandić

taekwondoïste serbe

Milica Mandić
Image illustrative de l’article Milica Mandić
Milica Mandić en 2012.
Contexte général
Sport Taekwondo
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Serbie Serbie
Nationalité Serbie
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Belgrade (Serbie)
Taille 180 cm
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 1 0 1
Championnats d'Europe 0 3 0
Jeux européens 0 1 0

Milica Mandić, née le à Belgrade, est une taekwondoïste serbe. Évoluant dans la catégorie des poids moyens (moins de 73 kg) ou des poids lourds (plus de 67 kg) selon les compétitions, elle remporte un titre de championne olympique à Londres en 2012 puis un titre de championne du monde à Muju en 2017.

BiographieModifier

Étudiante à l'université Megatrend, où elle étudie dans le domaine des relations publiques[1], Milica Mandić remporte la médaille de bronze lors des Championnats du monde de taekwondo 2011 organisés à Gyeongju en Corée du Sud.

En finale du tournoi olympique des Jeux olympiques d'été de 2012 de Londres, Milica Mandić bat la Française Anne-Caroline Graffe sur le score de 9 à 7[2],[3]. Après deux premières reprises serrées, la Serbe fait la différence en fin de combat avec des coups rapides au corps[4].

Lors des Jeux européens de 2015 à Bakou, elle atteint la finale du tournoi des poids lourds lors de laquelle elle est battue par la double championne du monde française Gwladys Epangue[5].

Dans la défense de son titre olympique, Mandić est éliminée en quart de finale par la Britannique Bianca Walkden dans le tournoi olympique de Rio[6].

En 2017, la championne olympique de Londres retrouve le sommet mondial en remportant le titre de championne du monde à Muju en Corée du Sud[1]. En finale, elle domine la Néerlandaise Reshmie Oogink sur le score de 6 à 3[7].

PalmarèsModifier

 
Milica Mandić en conférence de presse en 2012.
Jeux olympiques
Championnats du monde
Championnats d'Europe
Jeux européens

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Our student Milica Mandic the best in the world », sur megatrend.edu.rs (consulté le 20 octobre 2018).
  2. « JO - Taekwondo : Anne-Caroline Graffe se contente de l'argent », sur leparisien.fr, (consulté le 20 octobre 2018).
  3. Olympic, « Milica Mandic (SRB) Wins Women's Taekwondo +67kg Gold - London 2012 Olympics » [vidéo], Youtube, (consulté le 20 octobre 2018).
  4. (en) Peter Rutherford, « Taekwondo: Serbia's Mandic wins women's heavyweight gold », sur reuters.com, (consulté le 20 octobre 2018).
  5. « Epangue en or », sur vosgesmatin.fr, (consulté le 20 octobre 2018).
  6. (en) Tom Cary et James Stafford, « Bianca Walkden claims Taekwondo bronze for Great Britain - plus a round-up of all the day's Olympic action », sur telegraph.co.uk, (consulté le 20 octobre 2018).
  7. (en) « BRAVO, MILICA! Mandic won against the Olympic champion and became the Champion of the World! », sur telegraf.rs, (consulté le 20 octobre 2018).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :