Ouvrir le menu principal

Intérieur d'un temple du shingon.

Le mikkyō (密教?), terme japonais, désigne l'enseignement secret du bouddhisme ésotérique Shingon et dans une moindre mesure Tendai.

Le terme mikkyō est une traduction générale ou l'interprétation de plusieurs termes indiens possibles. Il est proche du bouddhisme vajrayâna qui s'est développé principalement au Tibet. Les deux lignées étant parentes avant de prendre chacune leur coloration propre, le Shingon incorporant des éléments shintō et le lamaïsme des pratiques Bön. Le mikkyō est un tantrisme dit de la main droite, car n'utilisant pas de pratiques sexuelles.

Le mikkyō au Japon est divisé en deux catégories : le tōmitsu (東密, « ésotérisme de l'est ») qui désigne le bouddhisme tantrique pratiqué dans l'école Shingon, et le taimitsu (台密) qui est pratiqué dans l'école Tendai.

AnnexesModifier

Lien externeModifier