Ouvrir le menu principal

Miguelín
Image illustrative de l’article Miguelín
Statue de Miguelín à Algésiras
Présentation
Nom de naissance Miguel Mateo Salcedo
Apodo Miguelín
Naissance
Abarán
Décès (à 64 ans)
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative 9 septembre 1958 à Murcie
Parrain, Luis Miguel Dominguín
Confirmation d'alternative 24 avril 1960 à Madrid
Parrain, Gregorio Sánchez

Miguel Mateo Salcedo dit « Miguelín », né le 19 mars 1939 à Abarán (Espagne, province de Murcie), mort le 21 juillet 2003 à San Roque (Espagne, province de Cadix), était un matador espagnol.

PrésentationModifier

Bohème, hétérodoxe, iconoclaste et rebelle sont sans doute les mots qui qualifient le mieux « Miguelín » et son style de toreo. Il pouvait toréer de la façon la plus vulgaire qui soit, et quelques instants plus tard, de façon très classique. Durant toutes les années 1960, il a été l’un des principaux rivaux de « El Cordobés » qui refusait de faire le paseo en sa compagnie : les deux matadors ne se sont affrontés de façon directe qu’à deux reprises en 1964, à Jaén et à Murcie. Les deux fois, « Miguelín » est sorti en triomphe, « El Cordobés » sous la bronca.

Son « fait d’armes » le plus connu date de mai 1968 : au cours d’une corrida à Madrid, il avait, en costume-cravate, sauté en piste pour démontrer que le toro d'El Cordobes était ridicule.

Il interpréta aussi le rôle du torero dans Le Moment de la vérité, film de Francesco Rosi (1965).

CarrièreModifier

Voir aussiModifier