Micro Kid's

Micro Kid's
Genre Magazine du jeu vidéo
Périodicité Hebdomadaire
Présentation Dr Clic
Ancienne présentation Jean-Michel Blottière (1991-1995)
Delphine (?-1995)
Pays France
Langue Français
Production
Durée 15 min
Production Richard Joffo Productions
Diffusion
Diffusion France 3
Ancienne diffusion FR3
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée

Micro Kid's est une émission de télévision française consacrée aux jeux vidéo et diffusée du [1],[2] sur FR3 au [3] sur France 3.

D'une durée de 15 minutes, l'émission était produite par l'unité J.E.F. de FR3[4] et par Richard Joffo, actuel[Quand ?] Président de l'Académie audiovisuelle et toujours[Quand ?] producteur d'émissions de télévision, en collaboration avec les magazines Tilt et Consoles +[1], et sponsorisée par Micromania[1].

Présentée d'abord seul par Jean-Michel Blottière (rédacteur en chef de Tilt) et par la suite en duo avec Delphine, l'émission traitait de l'actualité des jeux vidéo consoles et micros. Entre les reportages, deux équipes d'ados s'affrontaient autour d'une partie de jeu vidéo. A la fin de l'émission, l'équipe gagnante se mesurait à l'invité du jour lors d'une manche « fun »[1].

En 1995, à la suite d'une concurrence des autres chaînes dans le domaine des nouvelles technologies, dont M6 (Mega 6) et Canal Plus (Cyberflash et Cyberculture), les présentateurs sont remplacés par un animateur virtuel en forme de joystick : Dr Clic, avec la voix de Jean-Marie Burucoa dont le personnage était modélisé à Marseille sous la coordination d'Eric Chevalier pour France 3.

Au cours de ses six années d'existence, près de 140 émissions furent diffusées. Lors de son arrivée sur la grille de FR3, l’émission était proposée le mercredi à 17h15[1]. Après un passage par la case de 18 heures, Micro Kid’s a été déplacée au dimanche matin 10h05 à partir de la saison 1992 / 1993 (le rendez-vous était déjà rediffusé le dimanche matin depuis son lancement). En , France 3 décide de changer sa case, pour une programmation le samedi à 9h30[3].

Un concours de démos[4] et leur diffusion pendant le générique de fin contribua grandement à leur popularisation en France. Cette émission fut également un révélateur d'un nouveau courant musical utilisant à la fois les ordinateurs et les logiciels que sont les soundtrackers : un courant musical émergeant et parallèle au mouvement des DJs issus de la house et de la techno.

RéférencesModifier

  1. a b c d et e « Tilt Journal : La micro sur tous les écrans... », Tilt Microloisirs, no 93,‎ , p. 48
  2. « Micro kid's FR3 11/09/1991 », sur INAthèque
  3. a et b « Micro kid's », sur Toutelatele.com, l'Encyclopédie des émissions TV
  4. a et b « Tilt sur FR3 c'est le 11 septembre ! », Tilt Microloisirs, no 93,‎ , p. 85

Voir aussiModifier

Article connexeModifier