Ouvrir le menu principal

Celtis

Les micocouliers (genre Celtis) aussi appelé arbre aux feuilles d'ortie, sont un genre d'environ 60 à 70 espèces d'arbres à feuilles caduques répandus dans des régions tempérées chaudes de l'hémisphère nord, en Europe méridionale, en Asie orientale et méridionale, et en Amérique. On trouve aussi au moins une espèce, Celtis integrifolia, dans la bande sahelienne[1].

Anciennement classés dans la famille des Ulmaceae (ou bien dans les Celtidaceae), l'analyse phylogénétique a montré qu'ils appartiendraient à la famille des Cannabaceae.

UsagesModifier

Le micocoulier, parce qu'il produit naturellement des branches fourchues à trois fourches a été très longtemps utilisé pour la fabrication des fourches en bois (l'épaisseur des branches de la fourche étant contrôlée en enlevant des feuilles à la branche trop vigoureuse pour favoriser les deux autres), en particulier dans le Gard (Sauve). Quelques artisans en produisent encore.

Le micocoulier est encore utilisé de nos jours pour la fabrication des fouets et cravaches car son bois est facile à tresser.

Les fruits charnus appelés micocoules, quoique peu recherchés de nos jours, sont comestibles, même avec leur noyau assez croquant rempli de lipides. De couleur jaune ou bordeaux, ils ont un goût de pomme caramélisée[2].

On peut aussi le retrouver, parfois, dans des crèmes pour le corps ou les mains.

Liste des espècesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Christian Seignobos, « Essai de reconstitution des agrosystèmes et des ressources alimentaires dans les monts Mandara (Cameroun) des premiers siècles de notre ère aux années 1930 », sur ethnoecologie.revues.org, (consulté le 9 juin 2016).
  2. François Couplan, Eva Styner, Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques, Delachaux et Niestlé, , p. 168.