Ouvrir le menu principal

Michel Granger (mathématicien)

mathématicien français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel Granger.
Michel Granger
Granger.jpg
Michel Granger en 2006
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse

Michel Granger, de son nom d'état-civil Jean-Michel Granger, est un mathématicien français né le 29 juin 1950[1], spécialiste en géométrie algébrique, en particulier des D-modules. Il a notamment été vice-président de la Société mathématique de France[2].

BiographieModifier

Entré major à l'École normale supérieure de Paris à l'âge de 19 ans[3], il soutient en 1981 à l'Université de Nice Sophia Antipolis une thèse de doctorat d'État intitulée « Géométrie des Schémas de Hilbert Ponctuels » sous la direction de Frédéric Pham et Joël Briançon. Il est membre du conseil d'administration de la Société mathématique de France et a été vice-président du bureau de 2007 à 2011. Il est également membre de la CFEM (Commission Française de l'Enseignement des mathématiques)[4]. Attaché à l'enseignement, il a encadré plusieurs étudiants en thèse[5], et a participé à des consultations institutionnelles au sujet de l'enseignement des mathématiques dans le secondaire[6].

Il a été directeur du Laboratoire Angevin de Recherche en Mathématiques (LAREMA) de 1996 à 2004 puis directeur du GDR 2945, singularités et applications de 2006 à 2013[7]. Ses sujets de recherche concernent principalement la géométrie algébrique, et notamment la théorie des D-modules et des singularités.

Il est membre de l'équipe française au sein du projet franco-allemand SISYPH (Mirror SYmmetry and irregular SIngularities coming from PHysics)[8], ainsi que du projet SEDIGA (Singularités d'Équations DIfférentielles en Géométrie Algébrique)[9].

Il est professeur émérite à l'Université d'Angers depuis 2016[10].

PublicationsModifier

  • avec F.J. Castro-Jimenez : Gevrey expansions of hypergeometric integrals I , arXiv:1212.1410. Février 2013, International Mathematical research notices.
  • avec David Mond et Mathias Schulze : Partial normalizations of Coxeter arrangements and discriminants. Volume "To the seventy-fifth anniversary of Vladimir Igorevich Arnold" Moscow Mathematical journal. Volume 12 (2012), Number 2[11]
  • avec David Mond et Mathias Schulze : Free divisors in prehomogeneous vector spaces, Proc. London Math. Soc. (2011) 102(5) : 923-950.
  • avec Mathias Schulze : On the symmetry of b-functions of linear free divisors. arXiv:0807.0560 . Publ. RIMS Kyoto Univ. 46 (2010), 479-506.
  • avec David Mond, Alicia Nieto et Mathias Schulze : Linear free divisors., Annales de l’institut Fourier, tome 59 , 2009, (2), 811—850.
  • avec Mathias Schulze : Initial logarithmic Lie algebras of hypersurface singularities, arXiv:0807.1916, Journal of Lie Theory, Volume 19, 2009, pp 209-221.
  • avec F.J. Castro-Jimenez : A flatness property for filtered D-modules., Publications du RIMS, Kyoto Univ. 43 (2007), 121-141.
  • avec Mathias Schulze : Quasihomogeneity of isolated singularities and logarithmic cohomology., Manuscripta Mathematica 121,411-416 (2006), published online 26/08/2006.
  • avec Mathias Schulze : On the formal structure of logarithmic vector fields., Compositio Mathematicae 142 (2006), 765-778.
  • avec T. Oaku et N. Takayama : Tangent cone algorithm for homogenized differential operators. - colloque MEGA (Kaiserslautern Juin 2003)- Journal of Symbolic Computation, 39 (2005), p 417-431.
  • avec T. Oaku : Minimal filtered free resolutions for analytic D-modules., Journal of Pure and Applied Algebra, 191 (2004) 157-180.
  • avec J. Briançon : Sur le théorème de connexité de A.Grothendieck., Expositiones Mathematicae. 21 (2003) : 151-169.
  • avec A. Assi et F.J. Castro-Jimenez. The standard fan of an analytic D-module. (Avec F.J. Castro-Jimenez), JPAA ; num 164, (2001) pp 3-31.
  • Géométrie des schémas de Hilbert Ponctuels (1983)[12]
  • avec Mathias Schulze : Dual logarithmic residues and free complete intersections (2012) [13]

BibliographieModifier