Michel Goemans

mathématicien belge

Michel Xavier Goemans, né en décembre 1964, est un professeur américano-belge de mathématiques appliquées au MIT[1]. Il est connu entre autres, pour l'introduction de l'optimisation semi-définie positive dans le contexte des algorithmes d'approximation, plus précisément pour le problème de la coupe maximum dans un graphe (Goemans et Williamson 1995). Il reçoit le prix Fulkerson en 2000 et le prix Farkas en 2012, pour « ses importantes contributions au design et à l'analyse des algorithmes d'approximation »[2],[3].

Michel Goemans
Image dans Infobox.
Michel Goemans à Oberwolfach en 2011.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Dimitris Bertsimas (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Carrière académiqueModifier

Goemans a fait sa thèse avec Dimitri Bertsimas[4]. Il a notamment dirigé les thèses de Jon Kleinberg et Aleksander Mądry[4].

Il a reçu le prestigieux prix Fulkerson en 2000[5]. Il est devenu membre de l'Association for Computing Machinery en 2008[6].

BibliographieModifier

  • (en) Michel Goemans et David P. Williamson, « Improved Approximation Algorithms for Maximum Cut and Satisfiability Problems Using Semidefinite Programming », J. ACM, vol. 42, no 6,‎ , p. 1115-1145

Notes et référencesModifier

  1. Page officielle du département de mathématiques sur Michel Goemans
  2. Citation en anglais : "Michel Goemans has made fundamental contributions to the design and analysis of algorithms for discrete optimization problems;"
  3. Page officielle du prix Farkas 2012
  4. a et b (en) « Michel Goemans », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  5. Page officielle du prix Fulkerson 2000
  6. Page officielle de l'ACM sur Michel Goemans

Liens externesModifier