Ouvrir le menu principal

Michel Gentot

haut fonctionnaire français

Michel Gentot, né le à Charmes (Vosges), est un haut fonctionnaire français, aujourd'hui conseiller d'État.

BiographieModifier

Michel Gentot est licencié ès lettres, diplômé de l'Institut d'études politiques de l'Université de Paris et ancien élève de l'École nationale d'administration.

En 1979, il succède à Jacques Chapsal aux postes de directeur de l'Institut d'études politiques de Paris et d'administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques, que Chapsal occupait depuis trois décennies. Il occupe ces fonctions jusqu'en 1987, date à laquelle Alain Lancelot lui succède.

Il préside de 1995 à 1998 la Section du contentieux du Conseil d'État.

Président de la Commission d'accès aux documents administratifs (CADA) de 1989 à 1995 puis de 1998 à 1999, il devient membre de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) le 7 janvier 1999, et en est élu président le 3 février. Le , Alex Türk lui succède la présidence.

Michel Gentot est également membre du Tribunal administratif de l'Organisation internationale du travail.

PublicationsModifier

Voir aussiModifier