Ouvrir le menu principal

Michel Geistdoerfer

personnalité politique française
Michel Geistdoerfer
Fonctions
Député
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Michel Geistdoerfer est un homme de lettres, journaliste et homme politique français né le à Dinan (Côtes-d'Armor) et décédé le à Paris

Né dans une famille d'origine alsacienne, ancrée à gauche et dans le journalisme (son père est le fondateur du Petit Bleu), Michel Geistdoerfer suit des études de droit à Rennes, puis à Paris. Diplômé de l'école libre des sciences politiques et de l'Ecole du Louvre, il mène une double carrière d'écrivain, de journaliste littéraire et de fonctionnaire. Il est reçu en 1910 au concours de rédacteur de la préfecture de la Seine. Il est l'un des rares cadres de la préfecture à appartenir à la CGT.

Il est maire de Dinan de 1929 à 1940 et conseiller général du Canton de Dinan-Est en 1927 avant de devenir député radical des Côtes-du-Nord de 1928 à 1940 et président de la commission de la Marine Marchande de 1936 à 1940.

Résistant, Michel Geistdoerfer est révoqué de la mairie de Dinan dès le 11 décembre 1940. Il retrouve son poste en 1944, mais est battu aux élections municipales de 1945. Il ne parvient pas non plus à retrouver son siège de député. Il reprend une carrière de journaliste, à la tête du "républicain de Dinan", qu'il dirige jusqu'en 1961.

SourcesModifier

  • « Michel Geistdoerfer », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]