Michel-Jean Amelot de Gournay

magistrat et diplomate français

Michel-Jean Amelot, marquis de Gournay, baron de Brunelle, né en 1655 et mort le [1], est un magistrat et diplomate français.

Michel-Jean Amelot de Gournay
Fonctions
Ambassadeur de France près le Saint-Siège
depuis
Ambassadeur de France en Espagne
Ambassadeur de France en Suisse
-
Ambassadeur de France au Portugal
-
Ambassadeur de France auprès de la République de Venise
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Autres informations
Propriétaire de
Religion

BiographieModifier

Issu d'une famille d'avocats au Parlement de Paris originaire de l'Orléanais et établie depuis le règne de François Ier[1], Michel Amelot de Gournay est le neveu de Mgr Michel Amelot de Gournay.

Il est successivement Conseiller au parlement de Paris (1674), maître des requêtes (1677), ambassadeur à Venise (1682), à Lisbonne (1685), en Suisse (de 1688 à 1697), en Espagne (1705 à 1709)[2]. Il exerça la charge de directeur du conseil du Commerce en 1699, puis sous la Régence, de décembre 1715 à 1718.

Il épouse au mois de juin 1679 la fille de Nicolas le Pelletier, seigneur de la Houssaie, maître des requêtes ordinaire de l’hôtel du Roi, et de Catherine le Picart de Perigny, et sœur de Félix Le Peletier de La Houssaye, Catherine le Pelletier de la Houssaie, qui meurt le , à 43 ans[1]. Ils sont les parents de :

Il achète en 1713 l'hôtel que Germain Boffrand est en train de construire rue Saint-Dominique à Paris, qui porte aujourd'hui encore le nom d'hôtel Amelot de Gournay.

NotesModifier

  1. a b et c D'après François-Alexandre Aubert de La Chenaye-Desbois, Dictionnaire Généalogique, Héraldique, Chronologique Et Historique, vol. 1, Paris, Duchesne, , « Amelot », p. 83-86.
  2. D'après Guillaume Hanotin, Ambassadeur de deux couronnes: Amelot et les Bourbons entre commerce et diplomatie, Madrid, Casa de Velázquez, , 608 p. (ISBN 9788490961797, lire en ligne)