Ouvrir le menu principal

Michel-Barthélemy Ollivier

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ollivier.
Michel Barthélemy Ollivier
L'Isle-Adam, château.jpg
Le Cerf pris dans l’eau devant le château de L'Isle-Adam
(1766), Versailles, musée de l'Histoire de France.
Naissance
Décès
Activité
Lieu de travail

Michel-Barthélemy Ollivier est un peintre et graveur français, né le à Marseille[1] et mort le à Paris.

BiographieModifier

Peintre d’histoire et de scène de genre, Michel-Barthélemy Ollivier est l'élève de Carle van Loo. Il accompagne en Espagne le neveu de ce dernier, Louis-Michel, nommé peintre à la cour de Philippe V.

Il est reçu à l’Académie de Saint-Luc en 1764 et agréé comme peintre de genre, deux ans plus tard, à l’Académie royale de peinture. Il a exécuté de nombreux tableaux, œuvres délicates d’un fin métier, pour le prince de Conti dont il était le peintre ordinaire.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

  • Bordeaux, musée des beaux-arts : Famille se reposant sous les arbres, huile sur toile.
  • Lyon, Musée des Tissus et des Arts décoratifs :
    • Vue sud-est de l'Île-Barbe, vers 1770, huile sur toile, 50 × 90 cm[2]
    • Vue nord-ouest de l'Île-Barbe, vers 1770, huile sur toile, 50 × 90 cm
  • Paris, musée du Louvre :
    • Étude pour le portrait du prince de Beauvau, dessin ;
    • Jeune femme assise, dessin.
    • Le Thé à l’anglaise dans le salon des quatre glaces au Temple, avec toute la cour du prince de Conti, écoutant le jeune Mozart, 1766, huile sur toile[3]
  • Valenciennes, musée des beaux-arts :
    • Fête galante dans un parc, huile sur toile ;
    • Réunion galante dans un parc, huile sur toile[4].
  • Versailles, musée de l'Histoire de France :
    • Fête donnée par le prince de Conti au prince héréditaire de Brunswick-Lunebourg, à l’Ile-Adam, 1766, huile sur toile[5] ;
    • L’Hallali du cerf, huile sur toile[6] ;
    • Le Cerf pris dans l’eau devant le château de L'isle-Adam, 1766, huile sur toile ;
    • Souper du prince de Conti au Temple, 1766, huile sur toile[7].

Notes et référencesModifier

  1. Paroisse Notre-Dame-des-Accoules (Georges Reynaud, « Les Ollivier, peintres et sculpteurs marseillais (XVIIe-XVIIIe siècles) », Provence historique, tome 57, no 229, janvier-mars 2007, p. 257-267 lire en ligne.
  2. Musée Lyon
  3. « Le Thé à l'anglaise », notice no 000PE007366, base Joconde, ministère français de la Culture
  4. « Réunion galante dans un parc », notice no 06380000460, base Joconde, ministère français de la Culture
  5. Fête donnée par le prince de Conti, RMN
  6. L'Hallali du cerf, RMN
  7. « Souper du prince de Conti au temple », notice no 000PE007367, base Joconde, ministère français de la Culture

AnnexesModifier

SourcesModifier

  • Prosper de Baudicour, Le Peintre-graveur français continué, Paris, Bouchard-Huzard, 1859.
  • Georges Reynaud, « Les Ollivier, peintres et sculpteurs marseillais (XVIIe-XVIIIe siècles) », Provence historique, tome 57, no 229, janvier-mars 2007, p. 257-267 (en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :