Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pate.
Michael Pate
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Edward John Pate
Naissance
Drummoyne (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Décès (à 88 ans)
Gosford (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)
Profession Acteur (activité principale)
Producteur (cinéma et télévision)
Réalisateur (un film)
Scénariste (cinéma et télévision)
Films notables Tempête sur la colline (1951)
Hondo, l'homme du désert (1953)
Major Dundee (1965)
Tim (1979) (réalisateur)

Michael Pate, né Edward John Pate le à Drummoyne (en) (Banlieue de Sydney, Nouvelle-Galles du Sud), mort le à Gosford (Nouvelle-Galles du Sud), est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste australien.

BiographieModifier

Michael Pate débute comme acteur (un petit rôle non crédité) dans 40.000 cavaliers (en), film de guerre australien réalisé par Charles Chauvel et sorti en 1940. Son deuxième film, également australien et de Charles Chauvel, est le film d'aventure Sons of Matthew (en), sorti en 1949, où il tient le premier rôle.

Après son troisième film (Bitter Springs (en) en 1950, avec Tommy Trinder, coproduction australo-britannique), l'acteur part aux États-Unis, où il mène une large partie de sa carrière. Son premier film américain est le drame Tempête sur la colline de Douglas Sirk (1951, avec Claudette Colbert, Ann Blyth et Robert Douglas). En tout, il est acteur dans soixante-quatre films (dont cinquante américains, jusqu'en 1967). Les onze derniers films où il joue sont australiens et sortent à partir de 1971 ; les deux ultimes sont des courts métrages, sortis en 1995 et 1997, dont il est simplement narrateur.

Parmi ses films américains, mentionnons Jules César, film historique de Joseph L. Mankiewicz (1953, avec Marlon Brando et James Mason) et le western Major Dundee de Sam Peckinpah (1965, avec Charlton Heston et Richard Harris). Il contribue à plusieurs reprises à ce genre du western et tourne deux d'entre eux aux côtés de John Wayne, Hondo, l'homme du désert de John Farrow (1953, avec Geraldine Page) et Le Grand McLintock d'Andrew V. McLaglen (1963, avec Maureen O'Hara).

Toujours comme acteur, il est également très actif à la télévision, participant au total à quatre-vingt-dix-huit séries, majoritairement américaines, de 1954 à 1975, avant une dernière prestation lors d'un épisode de Mission impossible, 20 ans après, en 1989. En particulier, dans les dix-sept épisodes de la série-western — il collabore à plusieurs autres — Hondo (1967), il reprend le rôle récurrent du chef Apache Vittorio, qu'il tenait déjà dans le film pré-cité de 1953 Hondo, l'homme du désert (à noter qu'il personnifie souvent des amérindiens). Et dans les cent-quatre-vingt-douze épisodes de la série policière australienne Matlock Police (en), de 1971 à 1975, il a un autre rôle récurrent, celui du sergent Vic Maddern. Il apparaît aussi dans trois téléfilms, les deux premiers australiens (1986 et 1988), le dernier américain (1994).

En outre, occasionnellement, il est scénariste (ou auteur d'histoires originales) et producteur, au cinéma et à la télévision. Enfin, Michael Pate est le réalisateur (unique expérience à ce titre) de Tim, film australien sorti en 1979, dont il est en outre producteur et scénariste, avec Piper Laurie et Mel Gibson.

Filmographie partielleModifier

 
Photographié en 1938
Comme acteur, sauf mention contraire

Au cinémaModifier

Films américains, sauf mention contraire

À la télévisionModifier

Séries américaines, sauf mention contraire

Liens externesModifier