Michael Marshall Smith

romancier britannique

Michael Marshall Smith, né le à Knutsford en Angleterre, est un romancier britannique.

Michael Marshall Smith
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
KnutsfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Michael MarshallVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
King's College
Chigwell School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web
Distinctions
Œuvres principales
Avance rapide (d), La Proie des rêves (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Une partie de son œuvre est publiée sous les noms de Michael Marshall et Michael Rutger.

BiographieModifier

Né à Knutsford, dans le Cheshire, Michael Marshall Smith déménagea très tôt avec sa famille d'abord en Illinois puis en Floride. À sept ans, il déménageait de nouveau, cette fois en Afrique du Sud, puis en Australie avant de retourner au Royaume-Uni au début des années 1970.

Il a étudié à l'université Chigwell et à l'université de Cambridge où il étudia la Philosophie, les sciences politiques et sociales, et où il participa au théâtre amateur de Cambridge (Footlights). Il devint écrivain de comédies et un performer dans les séries Radio 4 de la BBC.

Sa première histoire publiée fut L'Homme qui dessinait des chats (The Man Who Drew Cats) qui gagna le prix de la Fantasy Britannique 1991 de la meilleure nouvelle. Son premier roman - Avance rapide - publié en 1994 remporta le prix August Derleth du meilleur roman en 1995. En 1996 son second roman, Frères de chair, a été publié. La société DreamWorks de Steven Spielberg en a retenu les droits cinématographiques. Alors que les droits furent inutilisés, Dreamworks produisit The Island, dont l'histoire possède de fortes similarités avec Frères de chair, quoique Michael Marshall Smith ne considère pas celles-ci suffisantes pour poursuivre une action en justice pour plagiat. Il considère à présent peu probable que Frères de chair soit un jour adapté. Le roman Les Hommes de paille fut le premier à être écrit sous un nom raccourci : Michael Marshall. Ce changement de nom est originellement dû à la publication d'un autre livre sous le même nom en 2001 par Martin J. Smith. Quoi qu'il en soit, Michael Marshall Smith décida alors d'utiliser cette séparation pour publier différents types de livres sous les deux noms. Les « romans modernes » sous le nom de Michael Marshall, et ceux d'horreur et de science-fiction en tant que Michael Marshall Smith (voir Iain M. Banks).

ŒuvresModifier

Quelques années après Avance rapide, Michael Marshall a rédigé le roman qui l'a fait connaître, Frères de chair. Ce roman fantastique et futuriste, empreint d'une grande cruauté mais surtout d'une grande humanité, évoque les possibles conséquences des dérives techniques et déshumanisantes de la société, soutenues par un scénario au suspense morbide et aux conséquences psychologiques éprouvantes. Sa trilogie – Les Hommes de paille, Les Morts solitaires et Le Sang des anges – poursuit cette recherche de l'horreur, parfois insoutenable, et d'une réalité de l'humain assez déplaisante.

Romans signés Michael MarshallModifier

Œuvres signées Michael Marshall SmithModifier

RomansModifier

Roman courtModifier

  • Vaccinator, 2002 ((en) The Vaccinator, 1999)
    Publié dans l'anthologie Faux Rêveur aux éditions Bragelonne en 2002

Recueils de nouvellesModifier

  • (en) When God Lived in Kentish Town, 1998
    Édition contenant quatre nouvelles distribuées gratuitement par WH Smith PLC aux stations de train et de métro autour de Londres ainsi que dans l'aéroport d'Heathrow pour promouvoir la publication de One of Us (tirage de 5 000 exemplaires)
  • (en) What You Make It, 1999
  • (en) Cat Stories, 2001
  • L'Homme qui dessinait des chats, Bragelonne, 2008 ((en) More Tomorrow & Other Stories, 2003)
  • (en) This is now, 2007
  • (en) Everything You Need, 2013

Nouvelles indépendantesModifier

Roman signé Michael RutgerModifier

PrixModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Dark Terrors 2 », sur risingshadow.net (consulté le 12 janvier 2018)
  2. « Voilà que l'Enfer dilate sa gorge... », Galaxies science-fiction, vol. 28,‎ , p. 89-113
  3. « Voilà que l'Enfer dilate sa gorge... », Galaxies science-fiction, vol. 29,‎ , p. 51-64
  4. « La magie est en toi », Galaxies science-fiction, vol. 33,‎ , p. 53-75
  5. (en) « Special announcement: Introducing Michael Rutger », sur michaelmarshallsmith.com, (consulté le 15 mars 2019)

Liens externesModifier