Ouvrir le menu principal

Michael Hardt (né en 1960) est un critique littéraire et théoricien politique américain. Il enseigne la littérature et l'italien à la Duke University.


Il s'est surtout fait connaître par la publication de Empire, écrit en collaboration avec le philosophe italien Antonio Negri. En 2004, paraît un second volet intitulé Multitude: War and Democracy in the Age of Empire, puis un troisième, Commonwealth[1]. Hardt a été particulièrement influencé par la pensée de Gilles Deleuze.

BiographieModifier

Principales publicationsModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier