Michael Essien

footballeur ghanéen

Michael Essien
Image illustrative de l’article Michael Essien
Essien avec Chelsea en 2010.
Situation actuelle
Équipe FC Nordsjælland (Adjoint)
Biographie
Nom Michael Kojo Essien
Nationalité Ghanéen
Français
Nat. sportive Ghanéen
Naissance (38 ans)
Accra (Ghana)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1998-1999 Liberty Professionals
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2000-2003 SC Bastia076 (12)
2003-2005 Olympique lyonnais096 (13)
2005-2014 Chelsea FC256 (24)
2012-2013 Real Madrid035 0(2)
2014-2015 AC Milan022 0(0)
2015-2016 Panathinaïkos016 0(1)
2017-2018 Persib Bandung029 0(5)
2019-2020 Sabail FK 016 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1999 Ghana -17 ans005 0(0)
2001 Ghana -20 ans007 0(1)
2002-2014 Ghana059 0(9)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2020- FC Nordsjælland (Adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 8 septembre 2020

Michael Kojo Essien, né le à Accra (Ghana), est un footballeur international ghanéen qui évolue au poste de milieu de terrain.

CarrièreModifier

SC BastiaModifier

Jeune du Liberty FC Accra, il est repéré lors du Championnat du monde juniors par Manchester United[1], mais signe finalement en 2000, suivant les conseils de Fabien Piveteau, au club corse du SC Bastia, qui évolue alors en Ligue 1. Il débutera en Ligue 1 le .

À son arrivée au club, l'entraineur en place, Frédéric Antonetti, lui fait rapidement confiance alors qu'il n'a que 18 ans. Il joue trois ans au SC Bastia, explosant aux yeux de tous. Alors qu'il devait partir au mercato d'hiver 2003, il reste finalement six mois de plus en Corse avant de quitter son premier club européen pour l'Olympique lyonnais, Champion de France en titre, pour une somme de 11,75 M€.

Olympique lyonnaisModifier

Courtisé par le PSG à l'été 2003, il choisit finalement l'Olympique lyonnais, qui domine alors le Championnat de France, et se fait ainsi connaitre de toute l'Europe. Effectivement, sous les ordres de Paul Le Guen, il remporte deux titres de Champion de France, deux Trophée des champions et fait ses premières armes en Ligue des champions[2].

À ce moment-là, il forme avec Florent Malouda, Mahamadou Diarra et Juninho un des meilleurs milieux de terrain d'Europe[3]. En effet, il atteint avec l'OL par deux fois les quarts de finale de la Ligue des champions, et participe en particulier lors de la saison 2004-05 à un match mémorable de huitième de finale remporté sur le score de 7 buts à 2 contre le Champion d'Allemagne en titre, le Werder Brême[4].

Ses performances sont telles qu'il reçoit pour la saison 2004-05 le trophée UNFP de meilleur joueur de Ligue 1 (ce trophée compte à son palmarès des joueurs illustres tel que Zinédine Zidane, David Ginola, Didier Drogba, Karim Benzema ou encore Eden Hazard).

Courtisé par le Russe Roman Abramovitch et son club londonien de Chelsea, le président lyonnais Jean-Michel Aulas exige 50 millions d'euros d'indemnités ainsi que la venue de Tiago pour libérer son joueur. Finalement, Michael Essien quitte officiellement le l'équipe de Lyon pour rejoindre l'effectif de Chelsea pour une durée de cinq ans et pour un montant record de 38 millions d'euros[5],[6].

Chelsea FCModifier

 
Michael Essien (2010)

À Chelsea, il devient rapidement un titulaire indiscutable, grâce à ses qualités de joueur mais aussi à sa capacité de jouer à plusieurs postes (milieu défensif, défenseur central et arrière droit). En 2006, il se fait remarquer en marquant un but magnifique des 28 mètres contre Arsenal, et un an plus tard, en 2007, il est élu meilleur joueur de Chelsea.

En 2008, il est finaliste de la Ligue des champions contre Manchester United (1-1 t.a.b). Titulaire à un poste inhabituel de latéral droit, il souffre en finale face à Cristiano Ronaldo mais est à l'origine du but de son coéquipier Frank Lampard (45e minute). La même année, il obtient la reconnaissance continentale en étant élu Joueur africain de l'année, mais subit une grave blessure durant la saison, qui l'éloigne des terrains de septembre 2008 à mars 2009.

Il fait un retour tonitruant d'abord face à la Juventus puis contre Manchester City où il marque dans les deux matchs et en plus est élu homme du match dans le second.

Le , lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions face au FC Barcelone, il inscrit un but mémorable : une reprise de volée du pied gauche, à environ une vingtaine de mètres du but catalan, qui va toucher la transversale avant de finir sa course au fond des filets Mais dans les dernières minutes du match, il manque un ballon à dégager dans la surface de réparation en frappant à côté, ballon qui arrive à Lionel Messi puis Andrés Iniesta pour finir dans les cages de Petr Čech. Chelsea est éliminé.

En juillet 2011, Essien se blesse au genou, et est éloigné une fois de plus des terrains pendant près de six mois.

Le , il remporte la Ligue des champions en battant le Bayern Munich en finale.

Prêt au Real MadridModifier

Le , en manque de temps de jeu à Londres, Essien est prêté pour une saison avec option d'achat au Real Madrid, et retrouve ainsi son ancien entraîneur en la personne de José Mourinho qui dirigea Chelsea de 2004 à septembre 2007. Il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs face au Real Saragosse le . Malgré de bonnes performances, le Real Madrid ne lève pas l'option d'achat et Essien retourne à Chelsea à la fin de la saison.

AC Milan, Panathinaïkos, Persib de Bandung et Sabail FKModifier

Le , après six premiers mois durant lesquelles il n'aura participé qu'à cinq matchs, dont deux comme titulaires, avec Chelsea, l'AC Milan annonce que Michael Essien rejoint le club italien jusqu'en [7]. Le montant du transfert est inconnu. Après avoir disputé 22 rencontres avec l'AC Milan, il signe au Panathinaïkos, en Grèce. Il y dispute 13 rencontres et y marque un but. En , il signe au club indonésien du Persib Bandung. Il inscrit cinq buts en vingt-neuf matchs avant d'être libéré de son contrat en [8].

Le , Essien s'engage pour un an et demi avec le club azerbaïdjanais du Sabail FK[9].

Carrière internationaleModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Michael Essien au 6 mars 2020[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2000-2001   SC Bastia Ligue 1 13 1 1 0 1 0 - - - - - 15 1
2001-2002   SC Bastia Ligue 1 24 4 6 1 0 0 - - - - - 30 5
2002-2003   SC Bastia Ligue 1 29 6 1 0 1 0 - - - - - 31 6
Sous-total 66 11 8 1 2 0 - - - - - 76 12
2003-2004   Olympique lyonnais Ligue 1 34 3 2 0 1 0 1 1 C1 8 0 46 4
2004-2005   Olympique lyonnais Ligue 1 37 4 1 0 1 0 1 0 C1 10 5 50 9
Sous-total 71 7 3 0 2 0 2 1 - 18 5 96 13
2005-2006   Chelsea FC PL 31 2 4 0 1 0 0 0 C1 6 0 42 2
2006-2007   Chelsea FC PL 33 2 5 1 6 1 1 0 C1 10 2 55 6
2007-2008   Chelsea FC PL 27 6 2 0 4 0 1 0 C1 12 0 46 6
2008-2009   Chelsea FC PL 11 1 3 0 0 0 - - C1 5 2 19 3
2009-2010   Chelsea FC PL 14 3 0 0 1 0 1 0 C1 6 1 22 4
2010-2011   Chelsea FC PL 33 2 2 0 0 0 1 0 C1 8 1 44 3
2011-2012   Chelsea FC PL 14 0 3 0 0 0 - - C1 2 0 19 0
2013-2014   Chelsea FC PL 5 0 1 0 3 0 - - C1 - - 9 0
Sous-total 168 16 20 1 15 1 4 0 - 49 6 256 24
2012-2013   Real Madrid (prêt) Liga 21 2 7 0 - - - - C1 7 0 35 2
Sous-total 21 2 7 0 - - - - - 7 0 35 2
2013-2014   AC Milan Serie A 7 0 - - - - - - C1 2 0 9 0
2014-2015   AC Milan Serie A 13 0 0 0 - - - - - - - 13 0
Sous-total 20 0 - - - - - - - 2 0 22 0
2015-2016   Panathinaïkos Superleague 13 1 3 0 - - - - - - - 16 1
Sous-total 13 1 3 0 - - - - - - - 16 1
2017   Persib Bandung Liga 1 29 5 - - - - - - - - - 29 5
Sous-total 29 5 - - - - - - - - - 29 5
2018-2019   Sabail FK Premyer Liqası 4 0 1 0 - - - - - - - 5 0
2019-2020   Sabail FK Premyer Liqası 10 0 - - - - - - C3 1 0 11 0
Sous-total 14 0 1 0 - - - - - 1 0 16 0
Total sur la carrière 402 42 42 2 19 1 6 1 - 77 11 546 57

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions personnellesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :