Ouvrir le menu principal

Michael Bruce Curry

évêque de l'Église épiscopale des États-Unis
Michael Bruce Curry
Description de cette image, également commentée ci-après
Michael Bruce Curry en 2018
Naissance (66 ans)
Chicago, Illinois (États-Unis)
Profession
Évêque-président (Primat) de l'Église épiscopale des États-Unis

Michael Bruce Curry, né le à Chicago, est un ecclésiastique américain, 27e évêque-président de l'Église épiscopale des États-Unis depuis novembre 2015[1]. Il est le premier Afro-Américain à cette fonction, succédant à Katharine Jefferts Schori. Il était auparavant évêque du diocèse épiscopalien de Caroline du Nord.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Les deux côtés de la famille de Michael Curry comptent des ancêtres métayers et ayant subi l'esclavage, s'étant établi en Caroline du Nord et en Alabama. Il fréquenta dans sa jeunesse les écoles publiques de Buffalo (New York). Il sort diplômé avec les honneurs du Hobart College, à Geneva, en 1975. Il reçoit son master de théologie de l'université Yale. Curry suit également des études au Princeton Theological Seminary (séminaire épiscopalien), au séminaire et université Sainte-Marie (catholique) de Baltimore, à l'université de Wake Forest, via l'Institut d'études œcuméniques, et à l'Institut d'études judéo-chrétiennes. De plus, il reçoit des titres honoraires de l'École de théologie de Sewanee, du Virginia Theological Seminary (séminaire épiscopalien), de l'École de théologie de Berkeley de l'université Yale, et à l'Episcopal Divinity School, à Cambridge.

PrêtreModifier

Michael Curry est ordonné au sein de l'Église Épiscopale des États-Unis diacre en juin 1978 et prêtre en décembre de la même année. Il sert d'abord comme diacre en charge, puis recteur (curé) de la paroisse Saint Stephen's Episcopal Church de Winston-Salem, de 1978 à 1982, puis comme recteur de Lincoln Heights, dans l'Ohio, de 1982 à 1988. Il retourne à Baltimore où il devient recteur de la paroisse Saint James Episcopal Church, en 1988. Il y restera jusqu'en 2000. Dans ces trois ministères paroissiaux, il tente de répondre à la diminution de la fréquentation du culte et du partage de la foi par le soin pastoral, fondant des étés de rencontres œcuméniques, des camps d'un jour pour les enfants, prêchant des missions, créant des réseaux d'entraide pour les familles, ou encore trouvant des investisseurs pour davantage mettre leurs capitaux dans le voisinage. Il réunit également 2,5 millions de dollars pour la restauration de l'église Saint James de sa paroisse, endommagée par un incendie.

ÉvêqueModifier

 
L'évèque Curry lors d'une cérémonie en 2015

Le 11 février 2000, Michael Curry est élu évêque du diocèse épiscopalien de Caroline du Nord, et est consacré le 17 juin suivant à la chapelle de l'université Duke, à Durham. Il participe au conseil des directeurs de l'Alliance des médias chrétiens et siège au conseil de l'agence Episcopal Relief and Development (aide et développement épiscopaliens). Il occupe aussi un ministère national de prédication et d'enseignement et est régulièrement conférencier lors de services de prière à travers tout le pays.

Évêque-PrésidentModifier

Le , le comité de nomination au siège d'Évêque-Président de l'Église Épiscopale des États-Unis désigne Michael Curry et trois autres évêques potentiels pour succéder à Katharine Jefferts Schori : Thomas Edward Breidenthal, évêque épiscopalien de l'Ohio du Sud, Ian Douglas, évêque du Connecticut et Dabney Tyler Smith, évêque de Floride du Sud-Ouest. Le 27 juin suivant lors de la 78e convention générale de l'Église à Salt Lake City, Curry est élu au premier tour, avec 121 voix sur 174.

Michael Curry entre officiellement en fonction le , le jour de la solennité de Toussaint, au cours d'une cérémonie d'investiture en la Cathédrale nationale de Washington, comprenant des lectures en espagnol et en langues amérindiennes.

Vie privéeModifier

L'évêque Michael Bruce Curry est marié à Sharon Clement et ils ont deux filles déjà adultes[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Un Afro-américain prend la tête de l'Eglise épiscopale »,
  2. Martha Quillin, « NC Bishop among 4 nominated to lead Episcopal Church in the United States », News & Observer, Raleigh, North Carolina,‎ (lire en ligne)