Ouvrir le menu principal
Michèle Losier

Naissance
Montréal, Canada
Activité principale Artiste lyrique
Mezzo-soprano
Style Opéra
Opéra
Lieux d'activité Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre de la Monnaie, Metropolitan Opera, Royal Opera House...
Années d'activité depuis 2005
Famille Un enfant
Site internet http://www.michelelosier.com/

Répertoire

Italien, français, allemand

Michèle Losier est une mezzo-soprano canadienne. Elle est née à Montréal au Québec le 27 mars 1978.

Sommaire

BiographieModifier

Après avoir passé son enfance à Saint-Isidore, au Nouveau-Brunswick, elle revient à Montréal pour compléter ses études secondaires et collégiales, pendant lesquelles elle découvre sa vocation lyrique[1]. Elle étudie ensuite à l'Université McGill où elle complète un baccalauréat en chant sous l'égide de Winston Purdy[2].

Elle remporte un premier prix au Concours de musique du Canada en 2001[1], et le premier prix en mélodie française au Concours des jeunes ambassadeurs lyriques du Canada en 2004[3]. Elle participe ensuite au programme Merola du San Francisco Opera[4], à l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal[5] de 2003 à 2005 et au Juilliard Opera Center[6] où elle étudie auprès de Marlena Malas[7].

Elle est finaliste en 2005 aux auditions du Metropolitan Opera de New York[7]. Elle fait ses débuts à l'Opéra de Montréal pendant la même année dans l'Étoile de Chabrier puis au Met en 2007 dans Iphigénie en Tauride de Gluck[1]. En 2008, à la suite du succès remporté au Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique où elle est lauréate[8], elle enregistre avec le pianiste Daniel Blumenthal un disque consacré au mélodies d'Henri Duparc paru sous étiquette Fuga Libera.

Elle fait ses débuts à l'Opéra de Sydney en 2009 dans le rôle de Charlotte dans Werther de Massenet, puis chante notamment à la Scala de Milan[9], à Covent Garden, au Liceu de Barcelone, au Festival de Salzbourg[7] et au Wiener Staatsoper.

Elle tient la vedette dans Médée de Charpentier au Théâtre des Champs-Élysées en 2012[9], et chante le rôle-titre dans Carmen de Bizet en 2015 devant une foule de 45 000 personnes à Montréal dans le cadre du Festival Virée classique OSM[10].

Michèle Losier a été boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec[11], du Conseil des arts du Canada[12] et de la Fondation Jacqueline Desmarais[3].

RépertoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Michèle Losier, l'étoile qui monte, qui monte... », La Presse,‎ (lire en ligne)
  2. « Michèle Losier chantera au Metropolitan », Radio-Canada Nouvelles,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Jeunes chanteurs d’opéra cherchent vitrines à l’étranger », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  4. « Merola Alumni by Year » (consulté le 8 août 2015)
  5. « Nos anciens de l’Atelier Lyrique - Opéra de Montréal » (consulté le 8 août 2015)
  6. « Canadian Mezzo-Soprano Michele Losier Makes Her New York Debut Recital as Winner of the 15th Annual Alice Tully Hall Vocal Arts Debut Recital Award on Thursday, December 1 at 8 PM in Alice Tully Hall » (consulté le 8 août 2015)
  7. a b et c « Michèle Losier: irrésistible ascension », Le Soleil,‎ (lire en ligne)
  8. « Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique - Palmarès du concours de 1937 à 2015 » (consulté le 8 août 2015)
  9. a et b « Michèle Losier dans Médée: en haut de l'affiche », La Presse,‎ (lire en ligne)
  10. « L'OSM au Parc olympique: foule monstre pour Carmen », Radio-Canada Nouvelles,‎ (lire en ligne)
  11. « Conseil des arts et des lettres du Québec - Subventions et bourses accordées aux organismes et aux artistes professionnels en 2004-2005 » (consulté le 8 août 2015)
  12. « Isabel Bayrakdarian, Judy Kang, Michèle Losier et Peter McGillivray remportent des prix du Conseil des arts du Canada en musique » (consulté le 8 août 2015)

Liens externesModifier