Mexicali

capitale de l'État de Basse-Californie, au Mexique

Mexicali
Blason de Mexicali
Héraldique
Mexicali
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État Basse-Californie
Maire Norma Alicia Bustamante Martínez (MORENA)
Code postal 21000
Indicatif 686
Démographie
Gentilé (es) Mexicalense, Cachanilla
Population 855 962 hab. (2005)
Population de l'agglomération 1 155 399 hab.
Géographie
Coordonnées 32° 39′ 48″ nord, 115° 28′ 04″ ouest
Altitude 10 m
Divers
Fondation 14 mars 1903
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Mexicali
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Mexicali
Géolocalisation sur la carte : Basse-Californie
Voir sur la carte administrative de Basse-Californie
City locator 14.svg
Mexicali
Liens
Site web www.mexicali.gob.mx

Mexicali est une ville du Mexique, chef-lieu de la municipalité du même nom et capitale de l'État de la Basse-Californie. Elle se trouve dans le nord-ouest du pays, non loin de la ville californienne de San Diego.

GéographieModifier

A cheval sur la frontière américaine et traversée par le río Nuevo, la région de Mexicali/Calexico est à la fois un symbole et un laboratoire des réalités frontalières et transfrontalières : mur exemplaire et sas d’ouverture, qui avec 4 millions de véhicules et 4,8 millions de piétons par an forment le 3eme passage frontalier le plus fréquenté de Californie, villes-jumelles, survalorisation agricole et nouveaux enjeux hydrogéopolitiques, industries des maquiladoras, violence des cartels et trafic de drogue.[1]

À noter que des chaleurs extrêmes peuvent arriver notamment près de Delta où il aurait fait 60 °C une fois et où les 50 °C ont souvent été dépassés[réf. nécessaire].

 
Mexicali et Calexico vus de la Station spatiale internationale en 2013.

HistoriqueModifier

Son nom provient des mots espagnols México (« Mexique ») et California (« Californie »). Sa ville jumelle, Calexico – dont le nom est fait sur le même modèle –, située de l'autre côté de la frontière est plus petite en taille. Le gentilé de Mexicali est cachanilla.

Elle fut fondée le .

En 1979, la ville compte 500 000 habitants[2].

Ses activités économiques sont actuellement dominées par la présence des maquiladoras, zones franches attirant les entreprises américaines.

Le dimanche à 15 h 40, la ville est touchée par un séisme de magnitude 7.2 sur l'échelle de Richter, dont l'épicentre se trouve à environ 20 km de la ville, d'après le centre américain d'études géologiques (USGC). Le séisme et ses répliques sont ressentis dans toute la région, ainsi qu'aux États-Unis, par plus de 20 millions de personnes. Le bilan fait état de deux morts et d'une centaine de blessés.

ÉvêchéModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Carroué, « La frontière Etats-Unis-Mexique à Mexicali/Calexico : mur, villes-jumelles, maquiladoras, cartels et drogue », sur GeoImage-CNES ( Centre National d'Etudes Spatiales), (consulté le )
  2. Benno Kroll (de), « Colorado, la chevauchée millénaire », Magazine Geo, no 1,‎ , p. 8-36

Sur les autres projets Wikimedia :