Metroid Prime 3: Corruption

Jeu vidéo

Metroid Prime 3
Corruption
Image illustrative de l'article Metroid Prime 3: Corruption
Logo de Metroid Prime 3: Corruption.

Éditeur Nintendo
Développeur Retro Studios

Date de sortie
AN : 27 août 2007
EUR : 26 octobre 2007
JPN : 31 décembre 2007
Genre Jeu d'action-aventure en vue à la première personne
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Wii
Média DVD-ROM
Contrôle Wiimote

Évaluation PEGI : 12+ ?
Série

Metroid Prime 3: Corruption est un jeu vidéo développé par Retro Studios et édité par Nintendo. Il s'agit du troisième et dernier volet de la saga Metroid Prime, sorti le aux États-Unis ainsi qu'au Canada, le en France et le pour le Japon, sur la Wii. Contrairement à l'opus précédent, il n'y a pas de mode multijoueur, ni de mode en ligne.

TrameModifier

ContexteModifier

Cette fois-ci, Samus doit tout faire pour stopper la corruption. Pour cela, elle devra faire face à Samus Sombre ainsi qu'aux pirates de l'espace dans une lutte acharnée à travers diverses planètes. Son but est de réactiver les systèmes de défense en initialisant le générateur de la base du secteur zéro de la fédération galactique, et de détruire les graines de phazon que Samus Sombre utilise pour corrompre les planètes, graines appelées Léviathans.

RésuméModifier

Metroid Prime 3: Corruption est la suite de Metroid Prime et Metroid Prime 2: Echoes. Depuis Prime, on retrouve Samus Sombre, qui est une pâle copie de Samus Aran causée par un incident. Dans le premier épisode de la série, Samus sortit vainqueur du combat contre le Metroid Prime, mais avant de mourir, le Métroïde absorba le costume de Phazon de Samus, ce qui fit naître Samus Sombre, qui prépara sa vengeance. En récoltant du Phazon dans Metroid Prime 2: Echoes, elle augmente considérablement sa force pour finalement être défaite tout à la fin du jeu. Samus croit en être débarrassée pour de bon, quand une lueur de Phazon se reconstitue dans l'espace, faisant apparaître Samus Sombre à nouveau, qui compte une fois de plus exercer sa vengeance dans Metroid Prime 3: Corruption.

Système de jeuModifier

DéveloppementModifier

AccueilModifier

CritiqueModifier

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 8/10[1]
Gamekult (FR) 8/10[2]
Jeuxvideo.com (FR) 17/20[3]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 90/100[4]

Metroid Prime 3 : Corruption est bien accueilli par la presse spécialisée. Il obtient une moyenne de 90/100 sur Metacritic et de 90,23 % sur GameRankings. Gameblog le qualifie de « conservateur » car le système de jeu est assez similaire aux opus précédents, ce qui n'enlève rien au jeu[1] : « Cela dit, non seulement cette formule reste aujourd'hui parfaitement maîtrisée et passionnante à jouer, mais elle est en plus transcendée par un nouveau gameplay plus immersif que jamais. »

Jeuxvideo.com le considère comme : « le meilleur épisode de Metroid Prime sorti à ce jour sur console »[3].


Notes et référencesModifier

  1. a et b « TEST. Metroid Prime 3 : Corruption (Wii) », sur Gameblog (consulté le 7 juillet 2019)
  2. « Test - Metroid Prime 3 : l'ultime aventure », sur www.gamekult.com, 2007-10-26cest17:59:00+0200 (consulté le 7 juillet 2019)
  3. a et b « Test du jeu Metroid Prime 3 : Corruption sur Wii », sur Jeuxvideo.com (consulté le 7 juillet 2019)
  4. (en) « Metroid Prime 3: Corruption », sur Metacritic (consulté le 7 juillet 2019)

Liens externesModifier