Merneith
Image illustrative de l’article Merneith
Période Époque thinite
Dynastie Ire dynastie
Prédécesseur Djer
Dates de fonction 2914 à 2900 avant notre ère
3008 (selon Ian Shaw[1])
Successeur Den
Famille
Père Djer
Mère Herneith
Enfant(s) Den
Sépulture
Type tombe
Emplacement Abydos, Oumm el-Qa'ab
Date de découverte 1900
Découvreur William Matthew Flinders Petrie

Merneith, dont on trouve aussi l'écriture de son nom en : Meret-Neith ou Meritnit ou Meryet-Nit ou Meryt-Neith, est une reine d'Égypte de la Ire dynastie.

C'est l'une des personnes les plus litigieuses de la période thinite.

GénéalogieModifier

L'égyptologue Jean-Philippe Lauer propose une hypothèse de parenté : il la situe comme fille de l'Horus Djer (2974/2927 avant notre ère).

Manéthon indique que la reine Herneith, dont on attribue la tombe S3507 à Saqqarah, serait la mère de Merneith.

Cette idée qu'elle fut la fille du roi Horus Djer et de la reine Herneith, même si aucune preuve n'a été trouvée pour appuyer cette théorie, est largement reprise aujourd'hui par les spécialistes.

RègneModifier

Elle aurait été à la fois une demi-sœur, une compagne, une régente, et, éventuellement, le cinquième « roi » de la dynastie avec un règne autour de 2914/2900.

Tous les chercheurs ne sont pas d'accord avec l'éventualité qu'elle pourrait effectivement avoir régné.

Un sceau, qui a été découvert dans la tombe « T » d'Oumm el-Qaab de son fils Horus Den (2914/2867) à Abydos, nous confirme que « l'aimée de Neith » est l'épouse et la demi-sœur de Djet (ou Ouadji, 2927/2914).

La position exacte que Merneith a tenue est donc fortement contestée.

TitulatureModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ian Shaw, History of Ancient Egypt, Oxford University Press, New edition, 2004, (ISBN 0192804588).

Article connexeModifier

Liens externesModifier