Ouvrir le menu principal

Mercedes-Benz Classe SLK

modèle d'automobile coupé-cabriolet (1996-)
(Redirigé depuis Mercedes-Benz SLK)

La Classe SLK est un roadster de luxe apparu en 1996.

Il existe trois versions de SLK : R170, R171 et R172 (de la plus ancienne à la plus récente)

R170 (1996 - 2004)Modifier

Mercedes SLK (R170)
 

Marque   Mercedes-Benz
Années de production 1996 - 2004

Phase 1 : 1996 - 2000
Phase 2 : 2000 - 2004

Classe Roadster de luxe
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 200, 200 K, 230 K, 320, 32 AMG
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 1 998 à 3 199 cm3
Puissance maximale 136 à 354 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, et 6 rapports sur la SLK 320 ou automatique Speedshift à 5 rapports.
Poids et performances
Poids à vide 1 365 à 1 420 kg
Vitesse maximale 208 à 280 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,2 à 9,3 s
Consommation mixte 7 à 8,9 L/100 km
Émission de CO2 230 à 274 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé-cabriolet
Freins Avant : disques ventilés, diamètre 250 à 300 mm (330 mm, 32AMG) / Arrière : disques pleins 250 mm, disques ventilés de 300 mm (32AMG)
Dimensions
Longueur 4 001 mm
Largeur 1 712 mm
Hauteur 1 279 mm
200 K : 1 274 mm

Les modèles 200 et 230 K ont été produits de 1996 à 2004. L'avant a été restylé en 2000 et a permis l'introduction sur le marché de deux nouveaux modèles équipés du moteur six-cylindres de 3,2 litres : la 320 et la 32 AMG

Le toit escamotable Vario-roofModifier

Le mécanisme du toit escamotable, appelé Vario-roof par Mercedes, consiste en toit rigide divisé en deux parties, un cylindre hydraulique, plusieurs moteurs électriques, un calculateur et 12 capteurs fin de course[1]. Le toit se rétracte dans le coffre en 25 secondes, actionné électriquement. En mode décapoté, le toit occupe la partie supérieure du coffre, laissant 145 litres de volume pour les bagages. En mode coupé le volume du coffre disponible atteint 348 litres[2].

Partie technique
  • Moteur
    • SLK 200 : 4 cylindres en ligne (longitudinal avant), 16 soupapes à calage variable, 1 998 cm3, 136 ch (100 kW) à 5 500 tr/min, couple de 190 Nm à 3 700 tr/min, rejette 230 à 237 g CO2/km[3].
    • SLK 200 K : 4 cylindres en ligne (longitudinal avant), 16 soupapes à calage variable, équipé d'un compresseur, 1 998 cm3, 163 ch (122 kW)
    • SLK 230 K : 4 cylindres en ligne (longitudinal avant), 16 soupapes à calage variable, équipé d'un compresseur, 2 295 cm3, 193 ch (142 kW) à 5 300 tr/min, couple de 280 Nm à 2 500 tr/min, rejette 241 g CO2/km[3].
    • SLK 320 : 6 cylindres en V ouverts à 90° (longitudinal avant), 18 soupapes à calage variable, 3 199 cm3, 218 ch (160 kW) à 6 000 tr/min, rejette 254 à 274 g CO2/km[3].
    • SLK 32 AMG : 6 cylindres en V ouverts à 90° (longitudinal avant), avec un compresseur qui souffle à 2,1 bar, 18 soupapes à calage variable, 3 199 cm3, 354 ch (260 kw), couple 450 Nm à 4 400 tr/min, rejette 268 g CO2/km[3].
  • Poids
    • 1 365 kg (200 K), 1 385 kg (230 K), 1 405 kg (320) et 1 420 kg (32AMG)
  • Consommation (CE 93/116/CEE) et pollution (boîte manuelle)
    • SLK 200 K : 13,3 l/100 km (ville), 8,9 L/100 km (route), 231 g CO2/km
    • SLK 230 K : 13,5 l/100 km (ville), 7 L/100 km (route), 236 g CO2/km
    • SLK 320 : 15,1 l/100 km (ville), 7,7 L/100 km (route), 250 g CO2/km
    • SLK 32 AMG : 16,2 l/100 km (ville), 8,4 L/100 km (route), 268 g CO2/km
  • Performance (vitesse, accélération 0 à 100 km/h)
    • SLK 200 : 208 km/h, 9,3 s
    • SLK 200 K : 223 km/h, 8,2 s
    • SLK 230 K : 240 km/h, 7,2 s
    • SLK 320 : 245 km/h, 6,9 s
    • SLK 32 AMG : 250 km/h série ou 280 km/h Pack Performance (32 AMG), 5,2 s
Production[4]
Modèle Boîte manuelle Boîte automatique
SLK 200 30 918 13 928
SLK 200 Kompressor 12 353 0
SLK 230 Kompressor 28 199 85 321
SLK 200 Kompressor Facelift 21 878 33 571
SLK 230 Kompressor Facelift 10 318 36 987
SLK 320 4 562 28 854
SLK 32 AMG 0 4 333
Total : 311 222 108 228 202 994

R171 (2004 - 2010)Modifier

Mercedes SLK (R171)
 

Marque   Mercedes-Benz
Années de production 2004 - 2010

Phase 1 : 2004 - 2008
Phase 2 : 2008 - 2010

Classe Roadster
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 200 K, 280, 350, 55 AMG
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 1 796 à 5 439 cm3
Puissance maximale 163 à 360 ch
Couple maximal 250 à 510 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports
Automatique 5 rapports
Automatique G-Tronic 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 390 à 1 575 kg
Vitesse maximale 236 à 250 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,9 à 7,9 s
Consommation mixte 8 à 12 L/100 km
Émission de CO2 190 à 288 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé, 2 portes
Freins Disques perforés ventilés
Dimensions
Longueur 4 100 mm
Largeur 1 780 mm
Hauteur 1 300 mm
Empattement 2 430 mm
Volume du coffre 208 à 300 dm3

SLK 200 K, 280 et 350 (modèles apparus en 2004 et 2005, modifiés en 2008)Modifier

 
Mercedes-Benz SLK de seconde génération
Partie technique
  • Moteur
    • SLK 200 K : quatre cylindres en ligne (longitudinal avant), 16 soupapes à calage variable, équipé d'un compresseur, 1 796 cm3, 163 ch (120 kW) à 5 500 tr/min (184 ch, 135 kW, à partir de 2008), couple de 240 Nm à 3 000 tr/min (250 Nm à partir de 2008) ; bloc apparu à partir de la seconde phase du premier SLK (puissance non modifiée)
    • SLK 280 : déclinaison apparue en 2005, six cylindres en V développant 231 ch (170 kW), 2 996 cm3, couple de 300 Nm ; bloc de nouvelle génération
    • SLK 350 : six cylindres en V ouverts à 90° (longitudinal avant), 24 soupapes à calage variable, 3 498 cm3, 272 ch (200 kW) à 6 000 tr/min, (puissance qui passe en 2008 à 305 ch (224 kW) avec un couple de 360 Nm),
  • Alimentation et allumage : gestion du moteur ME 2.7, injection de carburant multipoints séquentielle et allumage
  • Entraînement : propulsion
  • Transmission : manuelle à six rapports, automatique à cinq vitesses (ancienne génération) sur SLK 200 K et sept rapports (baptisée 7G-Tronic) adaptable au type de conduite sur les 6 et 8-cylindres
  • Freins
    • Avant : disques ventilés (SLK 200K et 280), ventilés et percés (SLK 350)
    • Arrière : disques ventilés
  • Roues (de série)
    • SLK 200 K : jantes alliage de 16 pouces, pneus 205/55 R16
    • SLK 280 : jantes alliage de 16 pouces 205/55 R16 (avant)et 225/50 R16 (arrière)
    • SLK 350 : jantes alliage de 17 pouces, pneus 225/45 R17 (avant) et 245/40 R17 (arrière)
  • Suspensions
    • Avant : essieu à trois bras, jambes McPherson (triangle), géométrie antiplongée, amortisseurs oléopneumatiques bi-tubes, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice
    • Arrière : essieu multibras, géométrie anticabrage et antiplongée, amortisseurs oléopneumatiques monotubes, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice
  • Dimensions : longueur 4,08 m (+72 mm) - largeur 1,78 m (+65 mm) - hauteur 1,30 m
  • Poids constructeur
    • SLK 200 K : 1 390 kg
    • SLK 280 : 1 385 kg
    • SLK 350 : 1 465 kg
  • Consommation mixte (données constructeur)
    • SLK 200 K : 8,7 l/100 km
    • SLK 280 : 9,7 l/100 km
    • SLK 350 : 10,8 l/100 km
  • Vitesse maxi
    • SLK 200 K : 230 km/h
    • SLK 280 et 350 : 250 km/h, limitée électroniquement
  • 0 à 100 km/h (source : Le Moniteur Automobile)
    • SLK 200 K : 8,1 secondes
    • SLK 280 : 6,3 secondes
    • SLK 350 : 5,7 secondes
    • Rejets de CO2 (source Ademe)
    • SLK 200 K : 237 g/km
    • SLK 200 K BVA : 230 g/km

SLK 55 AMG (2004 - 2012)Modifier

Version sortie à l'automne 2004

  • Moteur : 8 cylindres en V, ouverts à 90° ; 5,4 litres ; 360 ch (atmospherique) ; jantes 18 pouces

Le modèle Black Series commercialisé durant l'été 2006 voit sa puissance portée à 400 ch et ses jantes majorées à 19 pouces ; cependant elle perd une partie de sa personnalité : le toit rétractable est remplacé par un fixe en carbone.

RestylageModifier

Il est restylé en 2008[5].

R172 (2011 - 2016)Modifier

Mercedes-Benz SLK
 

Marque   Mercedes-Benz
Années de production 2011 - 2016
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.8 184/204
2.0 245
3.5 305/306
4.7 435
5.5 422
Diesel
2.1 204
Transmission Propulsion ou intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapport ou Automatique 7 rapport
Chronologie des modèles
Article détaillé : Mercedes-Benz R172.

Dernier modèle en date, disponible en France au printemps 2011.

Quatre motorisations essence (200, 250, 350 et 55 AMG) sont disponibles de même qu'une motorisation Diesel (250 CDI[6] de 204 chevaux et 500 Nm, pour une vitesse de pointe de 243 km/h, une consommation moyenne de 5 L aux 100 km et des émissions de CO2 de 132 g/km).

L'intérieur s'inspire fortement de celui du SLS. Un toit en verre fumé à intensité variable (le toit Magic Sky Control est une option).

Notes et référencesModifier

  1. Notice de réparation: le toit Vario de Mercedes SLK R170
  2. [1] Notice d'utilisateur. SLK R170
  3. a b c et d Ademe
  4. (de) Produktionszahlen R170 - MBSLK.de
  5. Caradisiac.com, « Mercedes SLK phase 2: c'est lui ! (MàJ photos et infos) », Caradisiac.com,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2017)
  6. Fiche technique Mercedes-Benz SLK 250 CDI 204 ch Diesel - Auto-selection.com

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier

[2]Portail SLK