Ouvrir le menu principal

Men Without Hats

groupe de musique canadien
Men Without Hats
Description de cette image, également commentée ci-après
Men Without Hats en concert.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical New wave[1], synthpop[1], punk rock (débuts)
Années actives 19771992, 2003, depuis 2010
Labels MCA Records
Composition du groupe
Anciens membres Ivan Doroschuk
Stefan Doroschuk
Allan McCarthy
Colin Doroschuk
Tracy Howe
Mike Gabriel
Jean-Marc Pisapia
Lenny Pinkas
Roman Martyn
Jeremy Arrobas
Pierre Paquet
Felix Matte
Lysanne Thibodeau[2]

Men Without Hats (littéralement : hommes sans chapeaux) est un groupe de synthpop canadien, originaire de Montréal, au Québec. Formé en 1977[3], ils atteignent un succès commercial dans les années 1980, en particulier avec leur single The Safety Dance, classé premier dans une vingtaine de pays en septembre 1983[4].

BiographieModifier

DébutsModifier

Men Without Hats est formé à Montréal en 1979 comme groupe punk rock avec Ivan Doroschuk (chant), Pete Seabrooke (guitare), Dave Hill (basse) et John Gurrin (batterie). Ivan chantait dans un ancien groupe local appelé Wave 21 avec Jérémie Arrobas (chant, claviers), Stefan Doroschuk (basse) et Colin Doroschuk (guitare). En 1979, Wave 21 se rebaptise Men Without Hats.

Les frères Doroschuk, tous les trois des musiciens confirmés, sont nés à Champaign, dans l'Illinois alors que leur père, canadien, tentait d'obtenir son doctorat[5]. Ils emménagent à Montréal alors qu'ils sont encore jeunes, lorsque leurs parents retournent au Canada[5]. Le nom du groupe s'inspire du fait que les frères, suivant leur principe de l'« apparence avant le confort », refusaient de porter un bonnet pendant les hivers glaciaux à Montréal, se surnommant ainsi « les hommes sans chapeau »[6].

Sans compter les Doroschuks, le groupe fait participer nombre de membres et invités, qui entrent et quittent durant les cinq premières années d'existence du groupe. Le leader, Ivan Doroschuk, reste le seule membre constant, tandis que Stefan et Colin Doroschuk ainsi que Jérémie Arrobas restent relativement présents durant le début des années 1980[6].

Leur première sortie est le EP Folk of the 80's (1980). À ce stade, le groupe passe du punk au new wave et se compose officiellement d'Ivan (chant, basse) et Arrobas (claviers). Peu après cette sotie, Martyn part et est remplacé par Jean-Marc Pisapia, qui quitte lui aussi pour former le groupe The Box[6]. Pisapia est brièvement remplacé par Tracy Howe, qui part également pour former Rational Youth[6]. Tracy est remplacée par le claviériste Mike Gabriel[6]. Arrobas et Gabriel quittent le groupe juste avant l'enregistrement du prochain album[7].

Succès internationalModifier

Ivan et Stefan (désormais membres permanents du groupe) recrutent Allan McCarthy (percussions, électronique) et enregistrent leur premier album, Rhythm of Youth (1982). Le trio atteint le succès au Canada avec The Safety Dance, qui se classe 11e en mai 1983[4]. La chanson atteint bientôt la troisième place aux États-Unis sur le Billboard Hot 100, et devient un hit conséquent sur l'UK Singles Chart (6e)[8]. Elle atteint aussi le top 10 de différents pays européens, dont la deuxième place en Nouvelle-Zélande.

Colin (qui a participé à Rhythm of Youth) devient le quatrième membre officiel, et Men Without Hats sort l'album Folk of the 80 (Part III) en 1984. Le single Where Do The Boys Go? atteint le top 40 au Canada, mais l'album n'atteint pas le succès international engendré par Rhythm of Youth. En 1985, le groupe publie le EP Freeways, qui comprend plusieurs remixes en français, anglais et allemand de l'une des premières chansons du groupe, Freeways d'Ivan et Arrobas (1980). Freeways s'avère être quelque part entre les chansons Autobahn de Kraftwerk et Cars de Gary Numan. En soutien au EP, le groupe entreprend une tournée, publiée (en 2006) en DVD sous le titre Live Hats. Avec une toute nouvelle formation, le groupe sort l'album Pop Goes the World en 1987 composé par Ivan, Stefan, et Lenny Pinkas. Le morceau Pop Goes the World atteint la 20e place du Billboard Hot 100, la deuxième du Canadian Singles Chart, et la première en Autriche. La chanson-titre se retrouve sur la bande sonore du film Date with an Angel.

Leur nouvel album, The Adventures of Women and Men Without Hate in the 21st Century, publié en 1989, comprend une reprise de la chanson 'SOS du groupe suédois ABBA. Le groupe part ensuite en tournée en soutien à Pop Goes the World, avec Bruce Murphy aux claviers et à la guitare, Marika Tjelios à la basse, Richard Sampson à la batterie, et Heidi Garcia au chant et claviers.

L'album Sideways (1991), dominé par la guitare électrique plutôt que les claviers, révèle un changement musical, en partie à cause d'Ivan et de son penchant pour Nirvana[9]. Selon Ivan, « On avait des obligations contractuelle sur un dernier album avec Polygram alors je leur ai dis qu'on prendrait la moitié du budget pour créer un album qu'on voulait enregistrer... alors on l'a enregistré à la guitare, mais Polygram s'est retrouvé horrifié. 'Men Without Hats sans claviers est en congé' disaient-ils, et ça a sonné notre fin avec Polygram[9]. »

Le groupe se sépare en 1993[10] du fait que le groupe n'ai pu attirer l'intérêt du label américain pour la sortie de Sideways. Le dernier concert s'effectue avec le guitariste Denis D'Amour remplaçant Matte et Kastner.

RetourModifier

Ivan reforme Men Without Hats en 2010 en tant que leader et chanteur, et recrute de nouveaux musiciens lors de différentes auditions[11]. Le groupe débute le 24 septembre 2010 au Rifflandia Music Festival de Victoria, en Colombie-Britannique, jouant dix chansons issues du catalogue de Men Without Hats. Le groupe désormais de retour, est décrit par Austin American-Statesman comme tel : « le chanteur Ivan Doroschuk et quelques flingueurs engagés[12] » et par Stefan comme un groupe hommage[13]. Grâce aux bonnes réactions, le groupe ouvre sa tournée Dance If You Want Tour en mars 2011 et joue au festival South by Southwest à Austin, Texas[14].

Love in the Age of War, produit par Dave Ogilvie de Skinny Puppy, est publié en juin 2012 et bien accueilli. Ogilvie et Doroschuk réussissent à reproduire fidèlement leur synthétiseur des années 1980, dans la lignée de Rhythm of Youth (1982)[15].

MembresModifier

Membres actuelsModifier

  • Ivan Doroschuk – chant, guitare, basse, claviers, synthétiseurs, programmation de la batterie (1977–1993, 2002–2003, 2010–2018)
  • Louise Dawson – claviers (2010–2018)
  • Rachel Ashmore – claviers (2012–2018)
  • Sho Murray – guitare (2016–2018)

Anciens membresModifier

Wave 21 - (1977 à 1979)
  • Ivan Doroschuk - chant (1977-1979)
  • Pete Seabrooke – guitare (1977–1979)
  • Dave Hill – basse (1977–1979)
  • John Gurrin – batterie (1977–1979)
Men Without Hats

- Cette liste peut inclure des musiciens de studio dont l'appartenance au groupe ne peut être confirmée.

  • Stefan Doroschuk – chœurs, guitare, basse (1979–1993, 2002–2003)
  • Colin Doroschuk – chœurs, guitare, basse, (1979–1986, 1990–1993)
  • Jérémie Arrobas – claviers, batterie (1979–1980)
  • Lysanne Thibodeau – chœurs (1980)
  • Roman Martyn – guitare (1980)
  • Jean-Marc Pisapia – guitare, chant, chœurs (1980)
  • Tracy Howe – guitare (1980)
  • Mike Gabriel – claviers (1980–1982)
  • Allan McCarthy – claviers (1981–1986)
  • Al Gunn – basse (1984–1986)
  • Denis Toupin – batterie (1984–1986)
  • Lenny Pinkas – claviers (1984–1990)
  • Marika Tjelios – basse, chœurs (1986–1990)
  • Richard Samson – batterie (1986–1990)
  • Heidi Garcia – claviers, chœurs (1986–1990)
  • Félix Matte – guitare (1990–1993)
  • John Kastner – guitare (1990–1993)
  • Michel Langevin – batterie (1990–1993)
  • Derek Mansfield – synthés, programmation (2009-2010)
  • Mark Olexson – claviers (2010–2012)
  • James Love – guitare, basse (2010–2016)

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Singles et EPModifier

  • 1980 : Folk of the 80's
  • 1985 : Freeways - Contient 8 chansons dont une reprise de Antartica, plus 4 remix de la pièce-titre.

CompilationsModifier

  • 1996 : Men Without Hats: Collection
  • 1996 : Men Without Hats: Greatest Hats
  • 2006 : Men Without Hats: My Hats
  • 2009 : The Very Best Of Men Without Hats

DVDModifier

  • 2006 : Live Hats ! (Freeways Tour) - Enregistré à Montréal en 1985

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Stephen Thomas Erlewine, « Men Without Hats – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 24 octobre 2016).
  2. «Men Without Hats - A Brief History»
  3. Martin Siberok, « Men Without Hats », sur encyclopediecanadienne.ca, (consulté le 23 janvier 2016).
  4. a et b (en) Biographie de Men Without Hats sur sing365.com.
  5. a et b (en) Mark Kadzielawa, « Men Without Hats », 69 Faces of Rock,
  6. a b c d et e « A Brief History », Men Without Hats, 2002–2003 (consulté le 16 avril 2012).
  7. Michael Barclay, Ian A.D. Jack et Jason Schneider, Have Not Been the Same: The CanRock Renaissance, 1985–1995, ECW Press, (1re éd. 2001) (ISBN 978-1-55490-968-1, lire en ligne), p. 170
  8. « Chart Stats – Men Without Hats », Chart Stats.
  9. a et b (en) Keith Sharp, « Men Without Hats: Strike Off the Bucket List », Canada, .
  10. (en) Andrew Slaidins, « Men Without Hats – The Ivan Doroschuk Totally 80's Interview », sur Rock N Roll Damnation, (consulté le 13 novembre 2016).
  11. (en) « Men Without Hats Speak To SonicAbuse », sur Sonic Abuse, .
  12. (en) Joe Gross, « At SXSW, 1990s bands feel different from 1980s band », .
  13. (en) Ed Condran, « Doroschuk leads new Men Without Hats into Ybor », .
  14. (en) Lynn Saxberg, « Sexsmith, Men Without Hats score as festival wraps up », .
  15. (en) Evie Nagy, « Q&A: Men Without Hats' Ivan Doroschuk on New Album, Meeting Carly Rae Jepsen and the Return of New Wave »,
  16. (en) Evie Nagy, Q&A: Men Without Hats' Ivan Doroschuk on New Album, Meeting Carly Rae Jepsen and the Return of New Wave sur rollingstone.com

Liens externesModifier