Ouvrir le menu principal

DescriptionModifier


Les mégachilidés (ici Anthidium manicatum) sont souvent velus et dotés d'un organe ventral leur permettant de faire une réserve de pollen ; ils possèdent de solides mandibules.

La particularité des femelles est de posséder une structure de récolte (scopa) sous l'abdomen, que l'on nomme brosse ventrale. Pour récolter le pollen, elles le brossent énergiquement pour l'amasser sous le ventre et se tiennent donc souvent l'abdomen relevé.

Le genre Megachile compte les "abeilles coupeuses de feuilles" et les Megachile pluto (ou abeilles de Wallace) qui sont les plus grosses abeilles du monde.

Mode de vieModifier

CléptoparasitismeModifier

Certains genres de cette famille sont cléptoparasites, c'est-à-dire qu'ils pondent leurs œufs dans le nid d'autre espèces. Ces abeilles coucou parasitent généralement des genres proches phylogénétiquement.

Parasite Hôtes
Coelioxys Megachile, Osmia
Stelis Osmia, Hoplitis, Anthidium, Heriades
Dyoxis
Radoszkowskiana

ClassificationModifier

Sous-famille Fideliinae :

Sous-famille Megachilinae :

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier