Maximilien Henri Nicolas Jacob

Maximilien Henri Nicolas Jacob
Maximilien Henri Nicolas Jacob

Naissance
Trilport (Seine-et-Marne)
Décès fusillé le (à 31 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade

Maximilien Henri Nicolas Jacob , né le à Trilport (Seine-et-Marne), mort le à Paris, est un général de brigade de la Révolution française.

États de serviceModifier

Après s'être engagé, il devient caporal tambour. Il sert à l'Armée du Nord, puis à celle de Vendée.

Il est promu général de brigade le , à l'armée des Ardennes. Le , il est relevé de ses fonctions par les représentants en mission et il est arrêté le suivant.

Le , il est libéré de prison et autorisé à prendre sa retraite. Les 9 et , il est impliqué dans l'affaire du camp de Grenelle. Condamné à mort, il est fusillé le .

BibliographieModifier