Ouvrir le menu principal

Max Juvénal

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Juvénal.

Max Juvénal
Fonctions
Député des Bouches-du-Rhône
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Saint-Mandrier-sur-Mer (Var)
Nationalité Française

Max Juvénal, né le à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et mort le à Saint-Mandrier-sur-Mer (Var), est un avocat et homme politique français. Il fut bâtonnier de l'ordre des avocats d'Aix-en-Provence. Prisonnier de guerre, évadé[réf. souhaitée], résistant [1], chef régional de l'Armée secrète à partir de 1941, président du comité de libération de Marseille. Outre ses mandats parlementaires, il fut conseiller général d'Aix-en-Provence après 1945 et élu un temps à la présidence du conseil général. Il fut maire de Saint-Mandrier de 1970 à 1983.

Sommaire

BiographieModifier

Détail des fonctions et des mandatsModifier

Mandats parlementaires

Notes et référencesModifier

  1. il fournit des faux papiers et organise la fuite de Maurice Chevance-Bertin après son évasion le 28 Avril 1943, Biaggi et Balique "Ernst Dunker, et la Gestapo de Marseille", 2016, éditions Vendémiaire, P 75

AnnexesModifier