Ouvrir le menu principal
Mauricio Antón
Mauricio Antón - January 2019.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Nord de l'Espagne durant l'ère glaciaire par Mauricio Anton, 2008.

Mauricio Antón Ortuzar (né en 1961 à Bilbao, en Espagne) est un paléoartiste et illustrateur spécialisé dans la reconstitution d'espèces disparues, reconnu pour ses peintures d'hominidés, de carnivores éteints et autres vertébrés. Ses travaux ont illustré de très nombreux livres, documents scientifiques, collections privés et musées un peu partout à travers le monde. Il travaille actuellement en collaboration avec le Natural Science Museum [1] de Madrid.

Vie et carrièreModifier

 
Représentation d'un Dorcatherium.

Alors qu'il est adolescent à Caracas (Venezuela) dans les années 1970, Mauricio est fasciné pour un squelette de tigre à dents de sabre Smilodon fatalis dans le musée local[2]. Depuis, il travaille et améliore ses techniques pour redonner vie aux fossiles dans ses dessins, s'intéressant particulièrement aux félidés, aux hominidés et autres vertébrés. Comme il l'écrit dans l'un de ses livres (El secreto de los fósiles[3]) : « Il est de la responsabilité du paléo-illustrateur scientifique de s'assurer que ses illustrations représentent rigoureusement les connaissances des paléontologues sur les espèces disparues. »

Pour cela il rassemble des données sur les espèces existantes, parcourt le monde, travaille sur des fossiles, dissèque des spécimens offerts par des zoos, s'intéressant avec des spécialistes aux espèces existantes et à leur écosystème pour reconstituer leurs ancêtres disparus. Il a été conseiller en paléobiologie, biomécanique, et habitat des vertébrés disparus pour divers médias (BBC, National Geographic Society, Natural History, Discovery Channel, etc.).

À partir de 2004 il travaille en collaboration avec les studios d'animation « The Fly Factory »[4] pour réaliser des modèles en 3D et l'animation d'espèces disparues. En 2006 il remporte le prix « John Lanzendorf » de la meilleure illustration scientifique de la part de la Society of Vertebrate Paleontology[5]. En 2009 il est invité par l'Institute of Vertebrate Paleontology and Paleoanthropology chinois[6] pour visiter le musée de Pékin ainsi que le nouveau musée et le site paléontologique de Hezheng dans le centre du pays, où il observe des fossiles de carnivores non encore décrits.

Entre 2009-2010 il contribue à l'exposition « Extreme Mammals »[7] de l'American Museum of Natural History, à New York.

PublicationsModifier

Parmi ses livres les plus célèbres on recense :

  • Sabertooth. Text and illustrations by Mauricio Anton. Indiana University Press, Bloomington 2013.
  • La Gran Migración. Jordi Agustí y Mauricio Antón. Crítica, Barcelona, 2011.
  • Madrid antes del hombre. Mauricio Antón y Jorge Morales, Coordinadores. Comunidad de Madrid, 2009.
  • Dogs, their fossil relatives and evolutionary history. Xiaoming Wang, Richard Tedford and Mauricio Anton. Columbia University Press New York 2008.
  • Antón, Mauricio (2007) El secreto de los fósiles. Aguilar.* Turner, Alan y Antón, Mauricio (2004) The National Geographic book of prehistoric mammals. National Geographic. [En español: Larousse de los mamíferos prehistóricos. Spes-Larousse, 2007]* Turner, Alan y Antón, Mauricio (2004) Evolving Eden. An illustrated guide to the evolution of the african large mammal fauna, Columbia University Press.
  • Agustí, Jordi y Antón, Mauricio (2002) Mammoths, sabertooths and hominids. 65 million years of mammalian evolution in Europe. Columbia University Press.
  • Jordi Agustí y Antón, Mauricio (1997) Memoria de la Tierra. Vertebrados fósiles de la Península Ibérica. Ediciones del Serbal.
  • Turner, Alan y Antón, Mauricio (1997) The big cats and their fossil relatives. An illustrated guide to their evolution and natural history. Columbia University Press.

NotesModifier