Ouvrir le menu principal

Maurice Vallier

acteur suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chevalier et Vallier.
Ne pas confondre avec l'acteur français Maurice Chevalier (1888-1972).
Maurice Vallier
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Maurice Chevalier
Naissance (90 ans)
Genève (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Profession Acteur
Films notables Le Secret
L'Aile ou la Cuisse
L'Argent des autres
Liberty belle
Les Araignées de la nuit
Séries notables Les Brigades du Tigre
Série noire
Le Masque

Maurice Chevalier — né à Genève le — est un acteur suisse, connu sous le nom de scène de Maurice Vallier[1].

BiographieModifier

Après des études dans son pays natal, il rejoint Paris en 1952 où il apprend l'art dramatique. En 1955, il débute au Théâtre des Arts sous le nom de Maurice Vallier, dans Poppi de Georges Sonnier (avec Louis de Funès interprétant le rôle-titre et Marie-Blanche Vergne). Parmi ses autres pièces, mentionnons Cinna de Pierre Corneille à la Comédie de l'Ouest (1964, avec Jean Brassat et Yvonne Decade) et Le Roi Lear de William Shakespeare au Théâtre des Amandiers (1969, avec Pierre Debauche dans le rôle-titre et Danièle Lebrun).

Au cinéma, il contribue à trente-cinq films — majoritairement français ou en coproduction —, depuis Chut ! de Jean-Pierre Mocky (1972, avec Jacques Dufilho et Michael Lonsdale) jusqu'à 72/50 d'Armel de Lorme et Gauthier Fages de Bouteiller (2007, avec Marcel Cuvelier et Danièle Lebrun).

Entretemps, citons Le Secret de Robert Enrico (1974, avec Jean-Louis Trintignant et Marlène Jobert), L'Ibis rouge de Jean-Pierre Mocky (1975, avec Michel Serrault et Michel Simon), L'Argent des autres de Christian de Chalonge (1978, avec Jean-Louis Trintignant et Catherine Deneuve), Liberty belle de Pascal Kané (1983, avec Dominique Laffin et André Dussollier), Les mois d'avril sont meurtriers de Laurent Heynemann (1987, avec Jean-Pierre Marielle et Jean-Pierre Bisson), ou encore Les Araignées de la nuit de Jean-Pierre Mocky (2002, avec le réalisateur et Patricia Barzyk).

À la télévision, Maurice Vallier collabore à dix-sept téléfilms diffusés entre 1970 et 1986, dont Saint-Just et la Force des choses de Pierre Cardinal (1975, avec Patrice Alexsandre et Pierre Vaneck) et Saint Colomban et moi d'Hervé Baslé (1979, avec Michel Caccia et François Dyrek).

S'y ajoutent six séries à partir de 1973, dont Les Brigades du Tigre (un épisode, 1975), Série noire (un épisode, 1985) et Le Masque (sa dernière série, 1989, un épisode).

De 1981 à 1988, au sein du Syndicat français des artistes-interprètes, il est délégué national au spectacle vivant. Puis, de 1988 à 1995, il est président de l'Adami, fonction qu'il retrouve en 1998-1999 par intérim.

Théâtre (sélection)Modifier

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries
Téléfilms

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Coïncidence ou choix délibéré (?), Maurice Vallier est le nom du personnage joué par Maurice Chevalier dans le film Ma pomme (1950) de Marc-Gilbert Sauvajon.
  2. Ce téléfilm a été diffusé originellement dans le cadre de l'émission Les Dossiers de l'écran.