Maurice Trogoff

journaliste et écrivain français

Maurice Trogoff est un journaliste, écrivain, poète et romancier français spécialisé, notamment, dans la culture bretonne.

Maurice Trogoff
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Maurice TrogoffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
  • Mémoires sauvages (1985)
  • Narcisse ou l'aventure sauvage (1998)
  • Nouchka : confidences d'une chienne instinlligente (1987)

JeunesseModifier

Né le à Rennes[1], il est le fils de Jean Trogoff[2], Journaliste, chef du service maritime d'Ouest-Éclair jusqu'en 1968 et écrivain[1]. Il a grandi chez sa grand-mère à Boloï à Pleudaniel, dans les Côtes du Nord. Bon élève, il poursuit, à Paris, des études de journalisme[3].

Il épouse Geneviève avec qui il aura trois enfants : Hervé, Pascal et Isabelle. Il s'est éteint le à Plougrescant, dans le Trégor costarmoricain[4].

JournalismeModifier

Il est engagé comme journaliste au Journal Ouest-France en 1956 à l'âge de 22 ans. Il y devient critique de radio et de télévision. En 1966, il sera nommé responsable du service télévision jusqu'en 1987[5],[3].

En 1987, François Régis Hutin lui confie la responsabilité d'Édilarge, le département "livre" du groupe Ouest France et il devient directeur des éditions Ouest-France, jusqu'à sa retraite, en 1991.

Engagements associatifsModifier

 
Garcimore au festival de l'Ille, Betton 1977.

Il s'installe à Betton en 1973. Rapidement, il se lie d'amitié avec le maire, Jean-François Tourtelier, avec qui il crée en 1976 l'association du Festival de l'Ille[6], en vue d'organiser une semaine de festivités, d'expositions et de spectacles, mélangeant professionnels et amateurs. Grâce à ses contacts dans le monde des médias, il réussit à attirer de nombreux artistes ; s'y produiront Garcimore, Pierre-Jakez Hélias, Alan Stivell, Les Frères Jacques, le Golden Gate Quartet ou Jaïro.

Il s'implique aussi dans le premier groupe de travail qui rassemble élus et amis enseignants en vue de formaliser le jumelage[7] et tous les échanges et voyages scolaires qui s'ensuivront avec la ville de Morethonhampstead en Angleterre. Maurice Trogff sera le premier président du Comité de Jumelage[8].

RomancierModifier

Il publie de la poésie et des nouvelles avant de commencer une carrière de romancier ; retraité de son métier de journaliste, il retourne dans son Trégor natal et s'installe à Plougrescrant, dans les Côtes-d'Armor au début des années 1990.

BibliographieModifier

PrixModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Naissance », L'Ouest-Éclair,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).
  2. « Jean Trogoff (1907-1969) », sur data.bnf.fr (consulté le 8 mai 2019)
  3. a et b « Maurice Trogoff », sur babelio.com (consulté le 18 avril 2019).
  4. Philippe MAGNERON, « Trogoff, Maurice - Bibliographie, BD, photo, biographie », sur www.bedetheque.com (consulté le 8 mai 2019)
  5. Ina Culture, « Le public breton découvre la couleur », (consulté le 8 mai 2019)
  6. « En passant par le festival de l'Ille », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  7. Nicole Cherel, « 1975-2015 … 40 ans de jumelage entre Betton et Moretonhampstead », Magazine municilpal de la ville de Betton [PDF], sur Betton.fr, Betton info, , p. 16
  8. « 40 ans d'amitié avec la commune anglaise de Moretonhampstead », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  9. Gallica.fr, Le chien de Mozart : [nouvelles] / Maurice Trogoff ; illustration de Claude Foënet, (ISBN 9782910781750, lire en ligne)
  10. « Expo en cours », sur Maison des écrivains de la mer
  11. L'association des écrivains Bretons, « Historique des Prix littéraires de l'AEB », sur www.ecrivainsbretons.org
  12. « Remise des prix de l'Association des Ecrivains Bretons », sur Le Telegramme, Le Télégramme,
  13. « Trogoff Maurice, auteur chez Liv'EditionsLiv'Editions », sur www.liv-editions.com (consulté le 8 mai 2019)

Liens externesModifier