Ouvrir le menu principal

Maurice Maunoury

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maunoury.

Maurice Maunoury
Illustration.
Maurice Maunoury, ministre de l'Intérieur (1923)
Fonctions
Député d'Eure-et-Loir
2e circonscription de Chartres
Gouvernement IIIe République
Groupe politique GRD
Prédécesseur Ambroise de Saint-Pol
Successeur Henri Triballet
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Alexandrie (Égypte)
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès Paris
Père Paul Maunoury
Résidence Eure-et-Loir

Maurice Maunoury, né le à Alexandrie (Égypte), mort le à Paris, est un homme politique français, député d'Eure-et-Loir de 1910 à 1924, ministre de l'Intérieur de 1922 à 1924.

Sommaire

BiographieModifier

Maurice Maunoury est le fils de Paul Maunoury, lui-même député d'Eure-et-Loir de 1876 à 1889, militant républicain de longue date, qui avait quitté la France après le coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte pour aller travailler en Egypte. Il fit des études d'ingénieur à l'École centrale Paris (promotion 1887)[1].

Maurice Maunoury est ministre des Colonies du 9 au 13 juin 1914 dans le gouvernement Alexandre Ribot (4).

En mai 1921, il soit subir l'amputation de la jambe droite. L'opération est faite par le professeur Lardenois[2].

Il devient ministre de l'Intérieur du 15 janvier 1922 au 29 mars 1924 dans le gouvernement Raymond Poincaré (2).

Cousin du maréchal Michel Joseph Maunoury, il prononce son éloge funèbre au nom du Gouvernement, le 2 avril 1923, lors de ses obsèques nationales.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

HommagesModifier

  • Maire de Luisant de 1904 à 1925, son nom a été donné à l'avenue de cette commune, qui prolonge à Chartres la rue du Docteur-Gabriel-Maunoury, également son cousin.
  • Le dimanche 20 octobre 1963, son buste est inauguré au square du Centre civique de Luisant par le préfet d'Eure-et-Loir, en présence notamment de Maurice Bourgès-Maunoury[3].

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. voir page 332
  2. L'Action républicaine du 7 mai 1921.
  3. Journal L'Action républicaine du 25 octobre 1963 : "Le buste de M. Maunoury a été inauguré, dimanche"

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier