Ouvrir le menu principal

Maurice Dormann

personnalité politique française

Maurice Dormann
Illustration.
Maurice Dormann en 1929.
Fonctions
Député de Seine-et-Oise
Groupe politique GR (1928-1932)
IDG (1932-1936)
NI (1936-1940)
Ministre des Pensions
Gouvernement Steeg
Sénateur de Seine-et-Oise
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 66 ans)
Enfants Geneviève Dormann

Maurice Dormann, né le à Étréchy et décédé le à Paris, est un homme politique français.

BiographieModifier

Carrière professionnelleModifier

Ouvrier typographe, il devient en 1905 directeur de l'imprimerie et du journal le Réveil d'Etampes. Blessé et mutilé aux jambes en 1916 à Douaumont, il s'investit beaucoup, après guerre, auprès des mutilés de guerre.

Parcours politiqueModifier

Conseiller général du canton de Méréville, il est député Radical indépendant de Seine-et-Oise de 1928 à 1936 et sénateur de Seine-et-Oise de 1936 à 1940.

Il est ministre des Pensions du 23 décembre 1930 au 27 janvier 1931 dans le gouvernement Théodore Steeg.

FamilleModifier

Il est le père de la romancière Geneviève Dormann (1933-2015). Sa famille demeura à Paris au 33 rue Claude-Lorrain[réf. nécessaire].

SourcesModifier

  • « Maurice Dormann », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

RéférencesModifier

Liens externesModifier