Ouvrir le menu principal

Maurice Dormann

personnalité politique française

Maurice Dormann
Illustration.
Maurice Dormann en 1929.
Fonctions
Député de Seine-et-Oise
Groupe politique GR (1928-1932)
IDG (1932-1936)
NI (1936-1940)
Ministre des Pensions
Gouvernement Steeg
Sénateur de Seine-et-Oise
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 66 ans)
Enfants Geneviève Dormann

Maurice Dormann, né le à Étréchy et décédé le à Paris, est un homme politique français.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière professionnelleModifier

Ouvrier typographe, il devient en 1905 directeur de l'imprimerie et du journal le Réveil d'Etampes. Blessé et mutilé aux jambes en 1916 à Douaumont, il s'investit beaucoup, après guerre, auprès des mutilés de guerre.

Parcours politiqueModifier

Conseiller général du canton de Méréville, il est député Radical indépendant de Seine-et-Oise de 1928 à 1936 et sénateur de Seine-et-Oise de 1936 à 1940.

Il est ministre des Pensions du 23 décembre 1930 au 27 janvier 1931 dans le gouvernement Théodore Steeg.

FamilleModifier

Il est le père de la romancière Geneviève Dormann (1933-2015).

SourcesModifier

  • « Maurice Dormann », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

RéférencesModifier

Liens externesModifier