Mauger de Hauteville

Mauger de Hauteville
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Fréssende de Hauteville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

Mauger de Hauteville (Malgerio d'Altavilla en italien ; né v. 1025 - mort en septembre 1064), est un chevalier normand qui participa à la conquête normande du sud de l'Italie.

BiographieModifier

 
Situation en Italie méridionale du Capitanate.

Natif du duché de Normandie, Mauger est le deuxième fils de Tancrède de Hauteville, petit seigneur du Cotentin, et de sa seconde épouse Frédésende. Dans les années 1050, il décide d'émigrer en Italie méridionale où se sont déjà illustrés plusieurs de ses frères aînés dont Guillaume Bras-de-Fer et Robert Guiscard. Vers 1055, il quitte donc la Normandie accompagné notamment, selon Aimé du Montcassin, de ses frères Godefroi, Guillaume et Roger[1], le cadet des frères Hauteville. Peu après son arrivée en Apulie, il est nommé en 1056 ou 1057 comte du Capitanate par son frère aîné Onfroi, comte d'Apulie.

En 1060, il participe à la guerre menée dans la région de Brindisi et de Tarente par son frère Robert Guiscard, duc d'Apulie, contre les Byzantins[2] ; selon le Breve chronicon Northmannicum, Mauger s'empara d'Oria et chassa les troupes grecques[3]. Mais dès l'automne 1060, des troupes byzantines envoyées par l'empereur Constantin X débarquèrent à Bari sous le commandement d'un mérarque, et Mauger et son frère furent battus ; Otrante, Tarente et Brindisi furent perdues et Melfi, capitale des Normands, fut assiégée (hiver 1061)[4].

Il serait mort en septembre 1064[5].

Notes et référencesModifier

  1. Aimé du Montcassin, Ystoire de li Normant, L. III, XXXXIII.
  2. Chalandon (1907), t. I, p. 173.
  3. 1060 : Malgerus comes ivit super Oriam, et fugavit Graecos ab ea.
  4. Ibid., t. I, p. 174.
  5. 1064 : Et mense septembri mortuus est Malgerus comes.

SourcesModifier

BibliographieModifier