Matroneum

Une proposition de fusion est en cours entre Matroneum et Tribune (architecture). Les avis sur cette proposition sont rassemblés dans une section de Wikipédia:Pages à fusionner. Les modifications majeures apportées, entre-temps, aux articles doivent être commentées sur la même page.

Un matroneum est, en architecture, une galerie réservée aux femmes à l'intérieur d'un bâtiment.

Le matroneum de la cathédrale de Pise, protégé par des triforiums.

Les matroneums se rencontrent dans certains édifices religieux paléochrétiens ou romans, ou dans les synagogues. Dans les églises médiévales, ils perdent leur fonction originale et deviennent des éléments purement architecturaux, placés sur les bas-côtés et ayant pour but de contenir la poussée de la nef centrale. Dans les églises gothiques primitives, les matroneums sont l'un des quatre éléments qui constituent les murs intérieurs (avec l'arc, le triforium et la claire-voie), mais ils deviennent rares avec le développement de l'architecture gothique proprement dite.