Mathieu de Ruddere de te Lokeren

politicien belge

Matthieu Constant Amand Marie de Ruddere de te Lokeren, né le à Alost et mort le à Molenbeek-Saint-Jean, est un homme politique belge.

Mathieu de Ruddere de te Lokeren
Image dans Infobox.
Fonction
Député
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Mathieu de Ruddere de te Lokeren est le fils d'Ignace Emmanuel de Ruddere, avocat, greffier du Pays d'Alost, et de Jeanne Catherine Tack. Marié à Emilie de Ghelcke, il est le beau-père d'Adolphe de Roovere de Roosemeersch d'Ostendael et de Louis Cornet d'Elzius du Chenoy.

Il fut anobli par Guillaume Ier le premier août 1830 mais les lettres patentes n'ont pas été levées, en raison des événements. Après avoir envoyé une requête au roi le 28 mai 1841 où il rappelle ses fonctions de membre du Conseil de Régence d'Alost, il fut ensuite anobli par le roi Léopold Ier le 20 juillet 1843 avec adjonction du nom "de te Lokeren".

Fonctions et mandatsModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier