Ouvrir le menu principal

Mathéus Vivian

footballeur brésilien
(Redirigé depuis Mathéus Coradini Vivian)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vivian.

Mathéus Vivian
Image illustrative de l’article Mathéus Vivian
Biographie
Nom Mathéus Coradini Vivian
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Drapeau : Italie Italien
Naissance (37 ans)
Lieu Caçapava do Sul (Brésil)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Défenseur central
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1999-2002 Drapeau : Brésil Grêmio Porto Alegre000 0(0)
2002 Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort002 (00)
2004Drapeau : Espagne UD Las Palmas008 0(1)
2005Drapeau : Espagne AD Ceuta000 0(0)
2005Drapeau : Brésil Botafogo FR000 0(0)
2005-2007Drapeau : France Grenoble Foot 38061 0(7)
2007-2010Drapeau : France FC Metz085 0(2)
2010-2012Drapeau : France FC Nantes071 0(6)
2012-2013Drapeau : Grèce PAOK Salonique011 0(0)
2013-2014Drapeau : France EA Guingamp007 0(0)
2014-2017Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard039 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1999Drapeau : Brésil Brésil -17 ans
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 4 novembre 2018

Mathéus Vivian Coradini né le à Caçapava do Sul (Rio Grande do Sul), est un footballeur brésilien qui évoluait au poste de défenseur.

BiographieModifier

En 1999 il remporte la Coupe du monde de football des moins de 17 ans avec le Brésil alors qu'il évolue au Grêmio Porto Alegre. Il rejoint l'Europe en 2002 en s'engageant en faveur de l'Eintracht Francfort.

Durant l'été 2005, il signe au Grenoble Foot 38 après deux saisons décevantes en Espagne à l'UD Las Palmas et à l'AD Ceuta. Il joue régulièrement avec Grenoble qui termine 5e lors la saison 2006/2007. La saison suivante, il signe pour trois ans avec le FC Metz qui vient d'être promu en Ligue 1 mais le club termine à la dernière place du championnat. Les deux saisons suivantes, le club termine à la 5e et 4e place de seconde division.

Le 29 juillet 2010, après trois saisons passées à Metz, il signe un contrat d'une durée de deux ans en faveur du FC Nantes.

En août 2012, il signe un contrat de deux saisons en faveur du PAOK Salonique[1].

En janvier 2013, après avoir résilié son contrat avec le club grec de Salonique, il s'engage pour 18 mois avec l'En avant Guingamp[2] afin de pallier la grave blessure de Grégory Cerdan.

Le 31 juillet 2014, il s'engage pour 2 ans aux FC Sochaux-Montbéliard. Il est régulièrement titulaire lors de sa première saison dans le club franc-comtois puis perd sa place petit à petit du fait de plusieurs blessures et de la concurrence.

Lors de la rentrée 2017, il s'inscrit à la formation de manager général de club sportif dispensée par le Centre de droit et d'économie du sport de Limoges[3].

StatistiquesModifier

Statistiques de Mathéus Vivian au 3 décembre 2014[4],[5]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
1999   Grêmio D1 - - - - - - - - - 0 0
2000   Grêmio D1 - - - - - - - - - 0 0
2001   Grêmio D1 - - - - - - - - - 0 0
2002   Grêmio D1 - - - - - - - - - 0 0
2002-2003   Eintracht Francfort D2 - - - - - - - - - 0 0
2003   Grêmio D1 - - - - - - - - - 0 0
2003-2004   UD Las Palmas D2 8 1 - - - - - - - 8 1
2004-2005   UD Las Palmas D2B - - - - - - - - - 0 0
2004-2005   Ceuta D2B - - - - - - - - - 0 0
2005   Botafogo FR D1 - - - - - - - - - 0 0
2005-2006   Grenoble L2 29 4 2 0 1 0 - - - 32 4
2006-2007   Grenoble L2 27 3 1 0 1 0 - - - 29 3
2007-2008   FC Metz L1 11 0 2 0 - - - - - 13 0
2008-2009   FC Metz L2 29 1 - - 3 0 - - - 32 1
2009-2010   FC Metz L2 34 1 2 0 4 0 - - - 40 1
2010-2011   FC Nantes L2 30 3 4 0 - - - - - 34 3
2011-2012   FC Nantes L2 32 2 2 0 2 1 - - - 36 3
2012-Jan. 2013   PAOK Salonique D1 7 0 3 0 - - C3 1 0 11 0
Jan. 2013-2013   EA Guingamp L2 5 0 - - - - - - - 5 0
2013-2014   EA Guingamp L1 1 0 - - 1 0 - - - 2 0
2014-2015   FC Sochaux L2 10 0 1 0 - - - - - 11 0
Total sur la carrière 223 15 17 0 12 1 - 1 0 253 16

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier