Matías Médici

cycliste argentin

Matías Médici est un cycliste argentin, né le à Ramos Mejía (province de Buenos Aires).

Matías Médici
Image dans Infobox.
Matías Médici durant la Rutas de América 2012
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes non-UCI
1999-2000Policial
2003Municipalidad Tres de Febrero
Fénix
2004Fénix
Avai FC-FME Florianópolis
2005Fénix
Avaí-FC-FME Florianópolis-Vzan
2006Municipalidad Tres de Febrero
Blumenau-DataRo-Pinarello
2007Municipalidad Tres de Febrero
2009Agrupación Virgen de Fátima
2011Nunicipalidad de Guaymallén
Los Mineros
2012Porongos de Flores
2015Municipalidad de Pocito
Schneck-Alas Rojas
2016AVAÍ-FME Florianópolis-APGF
Jusara
2017-2019Cerro Largo
AVAÍ-FME Florianópolis-APGF
Équipes UCI
01.2007-08.2010Scott-Marcondes Cesar
10.2010-10.2011Funvic-Pindamonhangaba
Principales victoires

Repères biographiquesModifier

Il a représenté l'Argentine lors des championnats du monde de cyclisme sur route 2005 et 2007, et aux Jeux olympiques de 2008, sur route et en contre-la-montre. Il a été interdit de participer aux championnats de 2006 en raison d'un hématocrite trop élevé, comme son compatriote Martín Garrido[1]. En 2011, il a fait partie de l'équipe cycliste brésilienne Funvic-Pindamonhangaba.

Rutas de América 2012 et contrôle positifModifier

En , il dispute avec la formation uruguayenne Porongos de Flores (es), Rutas de América 2012 (es). Il remporte le deuxième secteur de la quatrième étape, un contre-la-montre[2] et se classe troisième au classement général final. Cependant, le journal El Observador révèle au mois de mai que Médici a été contrôlé positif, à l'EPO lors de cette épreuve[3]. Même si la fédération argentine ne reçoit la notification que quelques jours plus tard[4], Médici est suspendu deux ans[5]. Malgré son titre de champion panaméricain du contre-la-montre[6], il perd ainsi, au profit de Maximiliano Richeze, sa sélection pour les Jeux olympiques[4].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
UCI America Tour 38e[8] 39e[9] 17e[10] 50e[11] 114e[12] 105e[13] 326e[14]

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Three South Americans booted from world's », sur velonews.com, (consulté le )
  2. « Les résultats officiels du deuxième secteur de la quatrième étape des Rutas de América 2012 » [PDF], sur www.federacionciclistauruguaya.com.uy (consulté le )
  3. (es) « Pintos y Médici positivos de EPO », sur www.elobservador.com.uy, (consulté le )
  4. a et b (es) « Se confirmó el dóping de Médici y se le abrió la puerta a Richeze », sur www.clarin.com, (consulté le )
  5. « Violations du règlement antidopage - Liste des coureurs et sanctions: 2012 » [PDF], sur uci.ch (consulté le )
  6. (es) « Doblete argentino en la contrarreloj panamericana », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le )
  7. (es) « Les résultats officiels des jeux sud-américains de 2006, cf p.38 », sur www.coe.org.ec (consulté le )
  8. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  9. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  10. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  11. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  12. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier