Ouvrir le menu principal

Massif des Trois-Évêchés

massif montagneux en France, partie des Alpes
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Trois-Évêchés.

Massif des Trois-Évêchés
Massifs des Alpes occidentales
Géographie
Altitude 2 961 m, Tête de l'Estrop
Massif Alpes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Géologie
Roches Grès, schiste, marnes, calcaire, flysch

Le massif des Trois-Évêchés (en occitan : Massís dei Tres Eveschats) est un massif des Alpes françaises situé sur le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Son nom vient du sommet central du massif, le pic des Trois-Évêchés (ainsi nommé parce qu'il marquait la frontière entre les évêchés de Digne, Embrun et Senez) d'où partent plusieurs crêtes (nord, ouest et sud).

GéographieModifier

SituationModifier

Le massif au sens large s'étend du nord au sud entre le Bès à l'ouest, l'Ubaye au nord, le Verdon à l'est et l'Asse (approximativement) au sud. Il est également traversé par la Bléone et le vallon du Laverq.

Il est entouré au nord par le massif du Parpaillon, à l'est par le massif du Pelat, au sud-est par les Préalpes de Castellane et enfin au sud et à l'ouest par les Préalpes de Digne (auxquelles certains sommets méridionaux, voire l'ensemble du massif, sont parfois rattachés, bien que d'altitudes significativement supérieures, et d'orientation différente).

Principaux sommetsModifier

  • la Tête de l'Estrop, 2 961 m, point culminant du massif
  • la Grande Séolane, 2 909 m
  • la Petite Séolane, 2 854 m
  • les Trois-Évêchés, 2 818 m
  • la Tête de Chabrière, 2 745 m
  • Roche Close, 2 739 m
  • le Sommet du Caduc, 2 654 m
  • Mourre-Gros, 2 652 m
  • la Montagne de la Blanche, 2 610 m : Bernardez, Neillère, l'Aiguillette
  • les Mées, 2 599 m
  • la Tête de la Sestrière, 2 572 m
  • Tête Noire, 2 560 m
  • Sangraure, 2 560 m
  • Dormillouse, 2 505 m
  • le Sommet du Tromas, 2 500 m
  • l'Autapie, 2 426 m
  • le Sommet de Denjuan, 2 403 m
  • le Gros Tapy, 2 374 m
  • la Grand Croix, 2 369 m
  • la Montagne du Cheval Blanc, 2 323 m

La montagne de Cordœil, de taille et d'altitude (2 114 m) plus modestes, est entièrement isolée du reste du massif, par le Verdon à l’est et l’Issole au nord et à l’ouest.

GéologieModifier

Le massif des Trois-Évêchés est constitué de roches sédimentaires, principalement du grès et des marnes, typiques des Préalpes.

La nature géologique du nord du massif se rattache à la vallée de l'Ubaye.

HistoireModifier

Accident aérienModifier

Article détaillé : Vol 9525 Germanwings.

Le 24 mars 2015 à 10 h 40 min 47 s, un Airbus A320 de la compagnie aérienne allemande, Germanwings (filiale lowcost de la Lufthansa) s'écrase sur une montagne du massif des Trois-Évêchés, sur la commune de Prads-Haute-Bléone. Cet accident entraîne la mort des 150 passagers et membres d'équipage de l'avion.

ActivitésModifier

Stations de sports d'hiverModifier

CanyonismeModifier

Le massif recèle entre autres deux descentes de canyon exceptionnelles et de haut niveau : Male Vesse et Bussing.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Didier Leclerc, Aux quatre vents des Trois-Évêchés : ballades photographiques dans les hautes vallées des Alpes de Provence, 1984 (ISBN 2950058604)
  • Caracal et les Sancho Panza, Male Vesse, récit et 12 descentes de canyons dans le pays dignois, 2006 (ISBN 2-9526064-0-4)

Liens externesModifier