Massacre du Templo Mayor

Le massacre du Templo Mayor est un épisode de la conquête de l'Empire aztèque qui a lieu dans la capitale aztèque Tenochtitlan le .

HistoireModifier

Alors qu'Hernan Cortes était à Tenochtitlan, il apprit que d'autres Espagnols venaient sur la côte. Pánfilo de Narváez était arrivé à Cuba avec l'ordre d'arrêter Cortes, celui ci fut obliger de quitter la ville pour lui faire face. Durant son absence, Moctezuma II demanda à Pedro de Alvarado, député de Cortes, l'autorisation de célébrer Toxcatl (fête aztèque en l'honneur du dieu Tezcatlipoca). Pedro de Alvarado accepta mais il interrompit la cérémonie en tuant le peuple le plus important de la classe noble aztèque au début de la cérémonie.

Selon la version espagnole, les conquistadors ont interrompu un sacrifice humain dans le Templo Mayor car ils étaient dégoûtés et horrifiés de ce qu'ils avaient vu. En revanche, les Aztèques ont affirmé que les Espagnols étaient attirés par l'or qu'ils portaient. Ce massacre a provoqué une rébellion aztèque en dépit des ordres contraires de Moctezuma II.

Représentations dans les artsModifier

Ce massacre forme le début de l'intrigue du film mexicain La otra conquista (L'Autre Conquête) réalisé par Salvador Carrasco en 1999, et qui se concentre par la suite sur la confrontation entre la religion aztèque et la foi catholique des religieux espagnols venus convertir les indigènes[1].

Notes et référencesModifier

  1. The Other Conquest (1999), fiche sur le site du New York Times dans la rubrique "Movies", 28 février 2008. Page consultée sur l'Internet Archive dans sa version du 28 février 2008. Page consultée le 30 août 2020.