Massa Marittima

commune italienne

Massa Marittima
Massa Marittima
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Toscane Toscane 
Province Grosseto 
Code postal 58024
Code ISTAT 053015
Code cadastral F032
Préfixe tel. 0566
Démographie
Gentilé massetani
Population 8 781 hab. (31-12-2010[1])
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 03′ 00″ nord, 10° 53′ 37″ est
Altitude Min. 380 m
Max. 380 m
Superficie 28 373 ha = 283,73 km2
Divers
Saint patron San Cerbone
Fête patronale 10 octobre
Localisation
Localisation de Massa Marittima
Localisation dans la province de Grosseto.
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Massa Marittima
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Massa Marittima
Géolocalisation sur la carte : Toscane
Voir sur la carte administrative de Toscane
City locator 14.svg
Massa Marittima
Liens
Site web site officiel

Massa Marittima est une commune italienne de la province de Grosseto dans la région Toscane en Italie.

CultureModifier

HistoireModifier

La ville apparait au début du Moyen Âge, à la suite du déplacement de l'évêché de Populonia aux environs du premier millénaire de notre ère. Après une domination par la République de Pise, Massa Marittima devient une république indépendante au XIIIe siècle. Elle est conquise par Sienne en 1335[2], et reste sous sa domination jusqu'à ce qu'elle rejoigne le grand-duché de Toscane au milieu du XVIe siècle.

Aussi nommée Massa Metallorum, elle compte de nombreuses mines de plomb argentifère, à l'origine de sa prospérité[2].

Sur la piazza Garibaldi, en oblique, se trouve une cathédrale romane[2].

Personnalités liées à la communeModifier

ÉconomieModifier

Fêtes, foiresModifier

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Ghirlanda, Niccioleta, Prata, Tatti, Valpiana.

Communes limitrophesModifier

Follonica, Gavorrano, Monterotondo Marittimo, Montieri, Roccastrada, Scarlino, Suvereto

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. a b c et d Sarah Chevalley, « La Maremme, la Toscane sauvage », Le Figaro Magazine,‎ , p. 110-117 (lire en ligne).


Galerie de photosModifier

 
Massa Marittima.