Masataka Yanagida

Masataka Yanagida

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japon

Carrière
Qualité Pilote automobile


Masataka Yanagida, né le à Tokyo, est un pilote automobile japonais.

La Mercedes-Benz SLS AMG victorieuse aux 12 Heures de Sepang en 2011
La BMW Z4 M no 1 utilisée en Super Taikyu 2011
La Nissan GT-R de 2011 utilisée par M. Yanagida et R. Quintarelli
Trophée de Super GT remporté en 2011

Tenant du titre en compagnie de Ronnie Quintarelli, il s'engage de nouveau en 2012 dans le championnat Super GT au volant d'une Nissan GT-R de l'écurie MOLA[1]. Il participe aussi aux Super Taikyu Series au sein de Team Petronas avec lequel il a déjà remporté quatre championnats[2].

BiographieModifier

Masataka Yanagida est le fils de Haruhito Yanagida qui fut vice-champion de Japanese Touring Car Championship en 1988[3]. Il débute en karting avant de s'engager en Formule Renault Campus en 1997[4]. Après une saison en Formule Renault, il retourne au Japon en Formula Dream Series à partir de 1999 et remporte cinq victoires en 2000[5].

Entre 2001 et 2004, il participe à la fois au Championnat du Japon de Formule 3 et à la catégorie GT300 de Super GT et remporte en 2003 son premier titre de GT300 au volant d'une Nissan Fairlady Z du Hasemi Motorsport. Entre 2005 et 2008, il passe dans la catégorie GT500 de Super GT et tente un nouveau test en monoplace avec la Formula Nippon en 2006 et 2007. Devant les faibles résultats en monoplace, il se concentre désormais sur les compétitions de Grand Tourisme.

En 2008, il remporte son premier titre en Super Taikyu Series au volant d'une BMW Z4 M du Petronas Syntium Team. Trois autres titres suivront. Après deux années passées en GT300, Masataka Yanagida remporte un second titre en GT300 en 2010 au volant d'une Nissan Fairlady Z du Hasemi Motorsport. En 2011, il retrouve le GT500 et remporte le titre avec une Nissan GT-R de l'écurie MOLA.

En parallèle, il est sur tous les podiums des 12 Heures de Sepang depuis 2009 avec deux victoires en 2011 et 2012. Il participe aussi aux deux courses d'Okayama du Championnat du monde des voitures de tourisme 2010 au volant d'une BMW 320si du Wiechers-Sport[6],[7].

PalmarèsModifier

  • Super Taikyu Series
    • Champion 2008, 2009, 2010 et 2011

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier