Mary Gentle

écrivaine britannique
Mary Gentle
Nom de naissance Mary Rosalyn Gentle
Alias
Mary R. Gentle
Naissance (61 ans)
Eastbourne, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres

Œuvres principales

Mary Rosalyn Gentle, née le à Eastbourne[1], est un écrivain britannique de science-fiction et de fantasy.

BiographieModifier

ŒuvresModifier

Le Cycle d'OrtheModifier

  1. Les Fils de la sorcière, Payot & Rivages, 1996 ((en) Golden Witchbreed, 1983)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 33, 2000
  2. (en) Ancient Light, 1987

Le Livre de CendresModifier

  1. La Guerrière oubliée, Denoël, 2004 ((en) A Secret History, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 323, 2008
  2. La Puissance de Carthage, Denoël, 2004 ((en) Carthage Ascendant, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF »,no 324, 2008
  3. Les Machines sauvages, Denoël, 2004 ((en) The Wild Machines, 1999)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 325, 2008
  4. La Dispersion des ténèbres, Denoël, 2005 ((en) Lost Burgundy, 2000)
    Réédition Gallimard, coll. « Folio SF », no 326, 2009

Série IlarioModifier

  1. (en) The Lion's Eye, 2006
  2. (en) The Stone Golem, 2006

Série Rat LordsModifier

  1. (en) Rats and Gargoyles, 1990
  2. (en) The Architecture of Desire, 1991
  3. (en) Left to His Own Devices, 1994
  • (en) Left to His Own Devices, 1994

Romans indépendantsModifier

  • (en) A Hawk in Silver, 1977
  • (en) Grunts!, 1992
  • L'Énigme du cadran solaire, Denoël, 2007 ((en) 1610: A Sundial in a Grave, 2003)
    Première édition en deux volumes - Réédition en un seul volume, Gallimard, coll. « Folio SF », no 389, 2011
  • (en) The Black Opera, 2012

Recueils de nouvellesModifier

  • (en) Scholars and Soldiers, 1989
  • (en) Cartomancy, 2004

Prix et récompensesModifier

Le Livre de Cendres a été récompensé par :

Notes et référencesModifier

  1. « Mary Gentle », sur isfdb.org, Internet Speculative Fiction Database (consulté le 1er décembre 2012)

Liens externesModifier