Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martin.

Marvin Martin
Image illustrative de l’article Marvin Martin
Martin sous le maillot du Lille OSC en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade de Reims
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (31 ans)
Lieu Paris (France)
Taille 1,71 m (5 7)
Période pro. 2008
Poste Milieu offensif / Milieu relayeur
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1994-1996Drapeau : France CA Paris
1996-2002Drapeau : France SM Montrouge
2002-2008Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2012Drapeau : France FC Sochaux147 (11)
2012-2017Drapeau : France Lille OSC090 0(0)
2016-2017 Drapeau : France Dijon FCO013 0(0)
2017-Drapeau : France Stade de Reims030 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2011Drapeau : France France espoirs010 0(1)
2011-2012Drapeau : France France015 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 mars 2019

Marvin Martin, né le à Paris, est un footballeur international français qui évolue au poste de milieu offensif au Stade de Reims.

Sommaire

BiographieModifier

Débuts footballistiquesModifier

Il débute au CA Paris, le club de son quartier d'origine dans le 14e arrondissement de Paris (Porte de Vanves). Puis il poursuit sa progression au SM Montrouge en Poussins 2 lors de la saison 1996-1997. Durant ses cinq années passées à Montrouge, Marvin progresse énormément et s’illustre déjà en Benjamins en jouant la Finale régionale avec entre autres Hatem Ben Arfa et Flavien Belson.

L’année suivante, Marvin et sa bande accèdent à la finale de la Coupe de Paris 13 ans contre le PSG. Les jeunes pousses manquent de réalisme et laissent la victoire à l’adversaire. Ce n’est que partie remise, ils gagneront la Coupe de Paris la saison suivante avec notamment un but extraordinaire d’un autre jeune, Dominique Malonga, qui partira à Monaco, puis à Turin.

Conscient de son potentiel, son entourage décide de l'emmener participer aux sélections de Clairefontaine. Tout se passe comme il le faut pour Marvin sauf lors de l'ultime passage de tests radiologiques. Sa courbe de croissance étant trop faible et jugée pas assez importante pour devenir footballeur professionnel, Marvin est donc recalé[1]« J’étais arrivé au dernier tour des sélections. Et puis, il y a eu cette radio du poignet. Et je n’ai pas été pris », raconte-t-il[2].

Carrière en clubModifier

FC Sochaux-Montbéliard (2002-2012)Modifier

À l'âge de 15 ans, il intègre pour la saison 2002/2003 le centre de formation du FC Sochaux. Il remporte la coupe Gambardella avec l'équipe des jeunes de Sochaux en 2007. Il signe son premier contrat pro à l'été 2008 et fait ses débuts en Ligue 1 le au Stade Vélodrome en entrant à la 68e minute du match Marseille-Sochaux[3].

Le 11 novembre 2008, il reçoit sa première sélection[4] avec l'équipe de France espoirs lors d'un match contre le Danemark.

Le 13 mai 2009, lors de la 35e journée, il marque son premier but en Ligue 1 contre l'AS Monaco au Stade Auguste-Bonal.

Il s'impose petit à petit comme le leader technique de l'entre-jeu sochalien après le départ de Stéphane Dalmat pour le Stade Rennais. Marvin Martin termine meilleur passeur du championnat de France (17 passes décisives) et fait ainsi partie des meilleurs européens dans ce domaine, à 2 unités seulement de Messi et Nani (19 passes) lors de la saison 2010/2011[5].

De plus cette même saison il marque l'un des plus beaux buts de L1 à domicile contre Nice (4-0).

En , il est élu joueur du mois de Ligue 1[6].

Il est nommé aux Trophées UNFP du football 2010/2011 dans la catégorie « Espoir du football français » (trophée remporté par Mamadou Sakho).

Il prolonge son contrat en 2011 et devient le salaire le plus élevé du club (60 à 70.000 euros mensuel).

Lille OSC (2012-2017)Modifier

 
Marvin Martin au Lille OSC.

Le , Martin signe un contrat de cinq ans en faveur du Lille OSC[7]. Il triple son salaire, passant à plus de 180.000 euros mensuel.

Le 10 mai 2014, il reçoit son premier carton rouge après un violent tacle sur la cheville de Yohan Cabaye lors de la rencontre entre Lille et Paris pour le 37e journée de Ligue 1 (1-3).

À l'été 2014, il prolonge son contrat à Lille jusqu'en 2019[8]. Ses émoluments restent identique mais étalés sur 2 ans de plus, soit 100 000 euros mensuels.

Après une nouvelle saison compliquée, l'arrivée d'Hervé Renard à l'été 2015 sonne comme un espoir de relance pour Marvin Martin[9]. Mais Hervé Renard se fait licencier dès novembre. Son successeur le sort rapidement de l'équipe, sonnant le glas des espoirs de son retour au premier plan.

À la fin de la saison 2015-2016, alors que le joueur est en difficultés pour s'imposer, l'entraineur Frédéric Antonetti déclare que le joueur doit trouver un autre environnement, car il ne peut plus être relancé à Lille[10].

Le 11 août 2017, il résilie son contrat avec le Lille OSC[11].

Dijon (2016-2017)Modifier

Le 13 juillet 2016, il est prêté pour un an à Dijon, nouveau promu en Ligue 1, où il retrouve Florent Balmont lui aussi parti du Nord[12].

Le club bourguignon ne peut lui verser "que" 50.000 euros par mois, le LOSC continu donc de le payer. Sa saison n'est guère plus brillante que la précédente, il est de retour vers le club nordiste en fin de saison.

Stade de Reims (depuis 2017)Modifier

Libre, le 14 août 2017, il s'engage avec le Stade de Reims, évoluant en Ligue 2, pour un an plus deux ans en option[13]. Il touche moins de 10 000 euros par mois. Il fait ses débuts dans son nouveau club le 26 août 2017 en rentrant en fin de match lors de la rencontre opposant Reims à Lorient pour le compte de la cinquième journée de Ligue 2 (défaite finale de Reims à Lorient par 2 buts à 1). Marvin Martin connaîtra sa première titularisation lors de la sixième journée face à Brest (défaite 1-0 à domicile). Il marque contre Auxerre le 27 novembre 2017, son dernier but était le 18 mars 2012. il participe à la conquête du titre de Champion de France de Ligue 2 et à la remontée en Ligue 1 des Rémois.

Sélection nationale (2011-2012)Modifier

Le 26 mai 2011, il est appelé pour la première fois en équipe de France[14], en raison de l'absence de Yoann Gourcuff[15]. Lors d'une conférence de presse, le jeune joueur affirme n'éprouver « que du bonheur et de la fierté »[16].

Le 6 juin 2011, il honore sa première sélection lors de la victoire 4-1 face à l'Ukraine en entrant à la 76e minute pour remplacer Yohan Cabaye. Il se distingue en marquant un doublé et en délivrant une passe décisive sur corner à Younès Kaboul qui fêtait aussi sa première sélection en équipe de France[17]. Il devient à cette occasion le dixième joueur français à inscrire un doublé pour sa première sélection, après Just Fontaine (triplé), Jean Vincent, Jean Desgranges, René Gardien, Jacques Faivre, Fleury Di Nallo, Marc Molitor, Zinédine Zidane et Bafétimbi Gomis[17],[18]. Il est alors comparé à Zinédine Zidane par les observateurs en raison de sa technique, de son poste de meneur de jeu et plus anecdotiquement, de son initiale double, M.M. (Zidane étant surnommé Z.Z.).

Le 29 mai 2012, Marvin Martin fait partie de l'équipe de France pour l'Euro 2012, emmenée par Laurent Blanc. Avec la nomination de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France, Marvin Martin ne sera appelé qu'une fois, pour le premier match du nouveau sélectionneur (contre l'Uruguay en amical), ne parvenant pas à s'imposer au LOSC et à montrer les qualités entrevues à Sochaux.

Style de jeuModifier

Marvin est un milieu de terrain offensif, capable d'évoluer dans l'axe, à gauche, à droite, mais aussi au milieu ; considéré comme le leader technique de Sochaux[19]. Endurant, il possède une qualité de passe et une vision de jeu supérieure à la moyenne pour un joueur de son âge, comme en témoigne sa saison 2010-2011, clôturée par le titre de meilleur passeur de Ligue 1, à une passe du record établi en 2002-2003 par Jérôme Rothen[15] (record établi alors que la LFP ne procédait pas encore au comptage).

StatistiquesModifier

Statistiques de Marvin Martin au 11 mars 2019[20]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
  France Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2008-2009   FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 27 1 5 1 0 0 2 0 0 - - - - - - - 30 1 5
2009-2010   FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 36 2 4 3 2 0 1 0 0 - - - - - - - 40 4 4
2010-2011   FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 37 3 17 3 1 0 1 0 0 - - - - 2 2 1 43 6 18
2011-2012   FC Sochaux-Montbéliard Ligue 1 33 2 8 - - - 1 0 0 C3 2 0 0 12 0 2 48 2 10
Sous-total 133 8 34 7 3 0 5 0 0 - 2 0 0 14 2 3 161 13 37
2012-2013   Lille OSC Ligue 1 32 0 7 3 0 0 3 0 2 C1 7 0 0 1 0 0 46 0 9
2013-2014   Lille OSC Ligue 1 20 0 2 2 0 0 - - - - - - - - - - 22 0 2
2014-2015   Lille OSC Ligue 1 6 0 0 - - - - - - C3 2 0 0 - - - 8 0 0
2015-2016   Lille OSC Ligue 1 12 0 1 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - 15 0 1
Sous-total 70 0 10 7 0 0 4 0 2 - 9 0 0 1 0 0 91 0 12
2016-2017   Dijon FCO (prêt) Ligue 1 12 0 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 13 0 1
Sous-total 12 0 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 13 0 1
2017-2018   Stade de Reims Ligue 2 16 1 2 2 0 0 - - - - - - - - - - 18 1 2
2018-2019   Stade de Reims Ligue 1 12 0 1 - - - - - - - - - - - - -- 12 0 1
Sous-total 28 1 3 2 0 0 - - - - - - - - - - 30 1 3
Total sur la carrière 243 9 48 17 3 0 9 0 2 - 11 0 0 15 2 3 295 14 53

En sélection nationaleModifier

Saison TOTAL Phases Finales Éliminatoires Matchs Amicaux
Matchs Buts Passes Type Matchs Buts Passes Type Matchs Buts Passes
Matchs Buts Passes
2010 - 2011 2 2 1 - - - - QCE - - - 2 2 1
2011 - 2012 12 0 2 E 2012 - - - QCE 4 0 1 2 0 1
TOTAL 14 2 3 - 0 0 0 QCE 4 0 1 4 2 2

Dernière mise à jour le 15 juin 2012

Buts internationauxModifier

Liste des buts en sélection de Marvin Martin
00 Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détail Sél.
1er Donbass Arena, Donetsk, Ukraine Match amical V 1-4   Ukraine   87e du pied droit 1-2 1re
2e   90+1e du pied droit 1-4

Dernière mise à jour : 18 juillet 2011

PalmarèsModifier

En clubModifier

En Équipe de FranceModifier

  • 15 sélections et 2 buts entre 2011 et 2012

Distinctions individuellesModifier

FilmographieModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier