Martin de Córdova et Velasco

Noble espagnol

Martin de Córdova et Velasco
Illustration.
Fonctions
Gouverneur d'Oran
Prédécesseur Luis de Bocanegra
Successeur Alfonso de Córdoba y Velasco
Vice-roi de Navarre
Prédécesseur Francisco Hurtado de Mendoza
Successeur Juan de Cardona y Requesens
Présidents du Conseil des Ordres
Prédécesseur Francisco Hurtado de Mendoza
Successeur Juan de Idiáquez y Olazábal
Biographie
Titre complet Marquis de Cortès
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Alcaudete
Nationalité Espagnol
Père Martin Alonso Fernández de Córdoba Montemayor y Velasco
Mère Maria Leonor Pacheco
Fratrie Alfonso de Córdoba y Velasco

Martin de Cordova et Velasco, né vers 1520, et mort en 1604, à Alcaudete, était marquis de Cortès et gouverneur d'Oran de 1575 à 1585.

BiographieModifier

Il était le troisième fils de Martin Alonso Fernández de Córdoba Montemayor y Velasco et Maria Leonor Pacheco.

Il a participé à la désastreuse expédition de Mostaganem en 1558 où son père a été tué. Martin de Córdoba a été capturé, et emprisonné en tant que esclave chrétien à Alger sous le beylerbey Hassan Pacha, jusqu'à ce qu'il soit échangé contre une rançon de 23 000 escudos[1].

Il se distingua pour avoir repoussé le grand siège d'Oran et de Mers el-Kébir en 1563. Entre 1575 et 1585, il était gouverneur espagnol d'Oran. Il était également vice-roi de Navarre entre 1589 et 1595.

Il a épousé Jerónima de Navarre et Enríquez du Carra Marquesa de Cortes et est mort en 1604.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Henri-Delmas de Grammont, Histoire d'Alger sous la domination turque. 1515 - 1830, Saint-Denis, Bouchène, coll. « Histoire du Maghreb », , 328 p. (ISBN 2-912946-53-0, lire en ligne)  

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier