Martin Meissonnier

Martin Meissonnier
Description de cette image, également commentée ci-après
Martin Meissonnier
Informations générales
Naissance
Paris, France
Activité principale Producteur, compositeur
Activités annexes Journaliste, activiste,flaneur
Instruments guitare, claviers, luth, bombarde,tambourin,
Années actives Depuis 1975

Martin Meissonnier est un journaliste, auteur, producteur, réalisateur et compositeur français.

Lycéen journaliste pour Liberation (1975-77), mais aussi pionnier du Home Studio et d'internet[réf. nécessaire], il s'emploie à faire découvrir de nouveaux artistes comme de nouveaux styles musicaux[1].

BiographieModifier

Guitariste dans un groupe rock à 16 ans et passionné de jazz, Martin Meissonnier promeut en France, à la fin des années 1970, plusieurs artistes comme Don Cherry, John Lee Hooker, Art Ensemble of Chicago, Old_and_New Dreams [2], Han Bennink, Albert Collins et Dizzy Gillespie[3].

Dans les années 1980, il devient producteur de divers artistes comme Fela Kuti[4],[5], King Sunny Ade[6],[7], Ray Lema[8], Manu Dibango, Papa Wemba[9] et Wasis Diop[10]. Fin connaisseur de world music (bien qu'il déteste utiliser ce terme et préfère la "Sono Mondiale") et plus particulièrement des musiques africaines, il coproduit Tam-tam pour l'Éthiopie en 1985[11]. En 1986, il organise le premier festival raï à Bobigny en Seine-Saint-Denis (93). Il a également travaillé avec Khaled[12], Safy Boutella, Amina[13], Arthur H, et en 1994 avec Robert Plant et Jimmy Page du fameux groupe Led Zeppelin[14], comme avec Alan Stivell en produisant son album Brian Boru[15].

Mais c'est son émission musicale Mégamix[16] qui a fait connaître son nom au grand public[17] : de 1989 à 1994, il en réalisa 250 numéros sur La Sept puis Arte. Mégamix fut sacrée meilleure émission musicale pour la jeunesse au FIMAJ à Monte-Carlo en 1991[18].

Martin Meissonnier dirige divers films documentaires pour Arte et Canal+ centrés sur l'histoire, internet, le numérique, la musique Rap et le mouvement Techno, comme Music is my Drug/Psychedelic Trance (1996, 52 min, Compagnie des Phares et Balises/Canal+)[19] ou Sur les Traces de la Reine de Saba (Gaumont Television/ARTE)[20], Paroles de Juges (Gaumont Television/Tetra Media/ARTE).

En 2000, il réalise pour Canal Plus le documentaire La guerre radioactive secrète[21],[22],[23].

En 2001, son livre intitulé Uranium appauvri : la guerre invisible est publié chez Robert Laffont[24]. En 2003, il réalise La Vie de Bouddha (ARTE/General Pattern)[25] où figure le moine bouddhiste vietnamien Thich Nhat Hanh.

En 2004 Martin Meissonnier crée les « Productions Campagne Premiere » (PCP) pour gérer les films documentaires qu'il réalise comme À la droite de Dieu (PCP/Canal plus 2004)[26] et Vraie Jeanne, Fausse Jeanne (ARTE /PCP)[27], un docufiction consacré à Jeanne d'Arc. Présenté comme une « contre-enquête », ce film est fortement critiqué par les historiens médiévistes Colette Beaune, Olivier Bouzy, Philippe Contamine et Françoise Michaud-Fréjaville, qui lui reprochent sa complaisance vis-à-vis du journaliste Marcel Gay, partisan du « mythe survivaliste » selon lequel Jeanne d'Arc n'aurait pas été brûlée à Rouen le [28].

Puis Martin Meissonnier s'associe au réalisateur Pascal Signolet pour deux films : Ma Poubelle est un Trésor (France 3/PCP 2010)[29] et La Fée Electricité (France 5/PCP 2012)[30].

En 2010, il compose la musique d’Astronomy Domine pour une installation de Jean-Charles de Castelbajac commandée par le ministre Frédéric Mitterrand pour commémorer les quatre cents ans de la mort du roi Henri IV[31].

En 2011, il devient président de l'association Atmospheres 21 qui produit le « Festival Atmospheres » organisée tous les ans à Courbevoie / La Défense[32].

En 2015, il réalise le film documentaire Le Bonheur au travail,[33],[34] diffusé en avant-première à la Gaîté Lyrique le , puis sur Arte et la RTBF. Toujours en 2015, il produit l'album Kodama[35] (Echos) de l'artiste franco-japonaise Maïa Barouh. En 2017, il réalise le film documentaire Le travail a-t-il un sexe ? diffusé sur France 5[36].

En 2018 il produit l'album Poetic Trance d'Aziz Sahmaoui & University of Gnawa[37]. Toujours en 2018, il reprend une carrière de DJ commencée à Radio Nova dans les années 1985/86 puis mise entre parenthèses. Il se produit au Festival Transmusicales de Rennes sous le pseudo de Dox Martin[38] ainsi qu'au Festival Tropisme de Montpellier en .

En 2019, il est conseiller scientifique pour l'exposition "Paris Londres Musique Migrations au Palais de la_Porte Dorée pour laquelle il réalise un installation vidéo[39].

En 2021 il lance la plateforme lebonheuralecole.org et happinessatschool.org soutenu par La Fondation Bettencourt-Schueller et Erasmus+. Cette même année, il termine le film documentaire de 90 minutes "Le Bonheur à l' Ecole" et la série "Le Bonheur à l' Ecole" de 3 épisodes de 52 minutes pour le groupe CANAL+.

Films documentaires (réalisateur)Modifier

  • Le Bonheur à l' Ecole" série de 3x52 minutes 2022 pour CANAL+Kids[40]
  • Le Bonheur à l' Ecole" CANAL+Docs film de 90 minutes 2021
  • Le Travail a-t-il un sexe? (2017 France 5/RTBF/Productions Campagne Première/Luxfugit Films)
  • Le Bonheur au Travail (2015 ARTE/ RTBF/Productions Campagne Première/Luxfugit Films) .
  • La fée Electricité co-dirigé par Pascal Signolet (2012 Campagne Première/France 5).
  • Dancing City Johannesburg (2012 Campagne Première/France O/Voyage)[41]
  • Washington-Paris, la diplomatie des banlieues (2012 Productions Campagne Première/Canal+)[42].
  • Poubelle la vie, co-dirigé par Pascal Signolet (2010, 90 min, Productions Campagne Première/France 3/RTBF).
  • Vraie Jeanne Fausse Jeanne (Enquête sur Jeanne d'Arc) (2007, 90 min, Arte/Productions Campagne Première).
  • Africa Live - Roll Back Malaria, cinq films concerts, featuring Youssou N'Dour, Tiken Jah Fakoly, Corneille, Awadi & autres (2005, 300 min, Antelope Films/Ideale Audience/Flotow Productions/Xippi).
  • À la droite de Dieu (On God’s Right) en collaboration avec Roger Trilling (2004, 55 min, Productions Campagne Première/Canal+/SBS Australia).
  • La vie de Bouddha (2003, 90 min, General Pattern/Infine films/Buddhist Broadcasting Foundation/Arte/SBS).
  • Mc World - La culture des marques avec Benjamin Barber, Eric Schlosser, Dan Wieden... (2002, 90 min, Sodaperaga/Arte) « Prix Leonardo » for best European production 2002 - Italy.
  • Une Europe sans Loi avec Eva Joly, Renaud Van Ruymbecke, Gerardo Colombo etc. (2000, 52 min, Tetra Media/la Cinquième).
  • Paroles de Juges avec Eva Joly, Renaud Van Ruymbecke, Gerardo Colombo etc. (2000, 90 min, Tetra Media/Arte).
  • La Guerre Radioactive Secrète (Invisible War, Depleted Uranium and the Politics of Radiation) (2000, 64 min, Canal+), « Grand Prix » du Festival du film scientifique Sinergie 2001.
  • Sur les Traces de la Reine de Saba (1999, 2 × 52 min, Gaumont Television/Arte/SBS/AVRO).
  • Web Site Story (1999, 4 × 26 min, Gaumont Television/European Community/Arte) (compilation of www.monde & Internet : un monde digital).
  • www.monde avec Jean-Marie Messier, Serge Tchuruk, Michael Bloomberg (1998, 110 min, Gaumont Television/Arte).
  • La Roue du Destin (The Wheel of Destiny) sur l'astrologie autour du monde, tourné à Hong Kong, Guatemala, Mali, Inde... (1998, 2 × 52 min, The Factory/Arte).
  • Les Gardiens du Temps (Time Guardians) (1997, 60 min, The Factory/Canal+).
  • Internet - un monde digital avec Alvin Toffler, Louis Rosetto (1996, 120 min, Série Limitée/Arte)[43].
  • Music is my Drug/Psychedelic Trance (1996, 52 min, Compagnie des Phares et Balises/Canal+).

DiscographieModifier

Albums (réalisateur)Modifier

CompositeurModifier

Bandes sonsModifier

  • Rose, c'est Paris, film par Bettina Rheims & Serge Bramly (2010, Arte/Productions Campagne Première)
  • Unter Bauern, film par Ludi Boeken (2009, Acajou Films, Pandora, Filmforum)
  • Reporters, série dirigée par Suzan Fenn & Ivan Straburg (2007–2009, Capa Drama/Canal+)
  • The Great Match, film par Gerardo Olivares (2006, Wanda Films) (in competition at Berlinale 2006)
  • Death of Diana, documentaire par David Carr Brown (2003, Psychology News UK/ABC-Channel 5 UK)
  • l’Affaire Clearstream, documentaire par Denis Robert (2003, The Factory/Canal +)
  • Inside Broadmoor, documentaire par David Carr Brown (2002, Psychology News UK/Channel 5 UK)
  • République Atomique documentaire par David Carr Brown (2001, Artline/ARTE)
  • Vie privée, vie publique, émission TV (2000-2001, MD Productions/France 3)
  • Les 100 photos du Siècle, documentaire (1998, Capa)
  • Tripalium par Christophe Loizillon (1996 – Vertigo productions)
  • Les Guignols de l'info, émission TV (1995–2015, Canal+)
  • Peintres de Kumasi par Thierry Secretan (1995, Online/Arte)
  • Joe et Marie par Tania Stöcklin (1993)
  • Musique des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux Olympiques d'Albertville 1992 - « Victoire de la Musique » 92 - « Prix de la Musique Symphonique Légère de la SACEM »
  • Kaltex en Chine (1988, Kaltex)
  • Les cercueils de monsieur Kane Kwei par Thierry Secretan (1987, La Générale de Production cinématographique)

Collaborations à des B.O.Modifier

Notes et référencesModifier

  1. « Martin Meissonnier, un musicien au service de la démocratie », sur CLES (consulté le )
  2. https://www.lemonde.fr/archives/article/1979/08/07/old-and-new-dreams-au-palais-des-glaces_2770847_1819218.html
  3. « Meissonnier, le moissonneur. », sur Libération.fr (consulté le )
  4. « Le choix des libraires - en savoir plus sur le livre Fela Kuti : le génie de l'afrobeat », sur www.lechoixdeslibraires.com (consulté le )
  5. « Seun Kuti, pair et fils de Fela, visite l'Hexagone », sur Libération.fr (consulté le )
  6. « L'arrivée du « Roi Soleil » de la musique africaine », Lemonde.fr (consulté le )
  7. Robert Palmer, « PAST AND PRESENT FUSE IN AFRICAN POP », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  8. « Medecine », sur RAY LEMA (consulté le )
  9. « Papa Wemba », sur RFI Musique (consulté le )
  10. « Diop », sur RFI Musique (consulté le )
  11. Alain Wais, « TAM-TAM POUR L'ÉTHIOPIE », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  12. Robin Denselow, « World review: Khaled: Liberté | Music », The Guardian, (consulté le )
  13. « Amina, fille des mélanges La chanteuse tunisienne incarne les vices et les vertus de la », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  14. « Page and Plant shake the Led out on their latest tour », sur tribunedigital-baltimoresun (consulté le )
  15. « Alan Stivell séduit, quand Denez Prigent tourne en rond », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  16. « MÉGAMIX : Les images de la sono mondiale », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  17. « MARTIN MEISSONNIER », sur www.lexpress.fr (consulté le )
  18. « Le palmarès du deuxième FIMAJ », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  19. « Voyage sur la planète techno », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  20. « Africultures - Fiche film : Sur les traces de la reine de Saba », sur www.africultures.com (consulté le )
  21. « America's big dirty secret - Le Monde diplomatique - English edition », Mondediplo.com (consulté le )
  22. « Study highlights deception over health risks of depleted uranium », sur The Irish Times (consulté le )
  23. « La guerre atomique a eu lieu », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  24. « Une enquête met en cause le plutonium contenu dans les armes américaines », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  25. « Thema : Bouddha », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  26. « Canal+ diffuse une enquête sur les fondamentalistes chrétiens », sur 20minutes.fr (consulté le )
  27. « Les deux vies de Jeanne », sur lesechos.fr (consulté le )
  28. « Jeanne d'Arc et les impostures », sur lefigaro.fr, .
  29. « Les Inrocks - "Ma poubelle est un trésor", docu sur la bataille des déchets », sur Les Inrocks (consulté le )
  30. « Au nord du Laos, la "fée électricité" est un peu Millavoise », sur www.midilibre.fr (consulté le )
  31. « Astronomy Domine » (consulté le )
  32. « Festival Atmosphères : 5ème édition pour un monde durable », sur Eco Volontaire International (consulté le )
  33. « Martin Meissonnier, journaliste et réalisateur », sur CLES (consulté le )
  34. Alain Constant, « Le bonheur au travail, c’est possible », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  35. Patrick Labesse, « Les jaillissements sonores de Maïa Barouh », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  36. L'Usine Nouvelle, « "Le travail a-t-il un sexe ?", un documentaire revigorant sur la longue marche vers l’égalité au travail - Social », L'Usine nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. « Aziz Sahmaoui, la musique, une magie qui dure », sur RFI Musique, (consulté le )
  38. « Huîtres, crâne de vache... Les secrets du boss des Trans Musicales », sur www.20minutes.fr, (consulté le )
  39. Modèle:Https://www.lepoint.fr/culture/paris-londres-music-migrations-illustration-de-la-richesse-des-musiques-metisses-22-04-2019-2308864 3.php
  40. « « Le Bonheur à l’école », sur Canal+ Kids : plaisir d’apprendre… et d’enseigner », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. « Télé : Johannesburg danse avec Martin Meissonnier | mondomix », sur Mondomix (consulté le )
  42. Jean-Baptiste de Montvalon, « Washington-Paris, la diplomatie des banlieues », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  43. « Théma : la révolution Internet, avec «Un monde digital», documentaire. Plongée dans l'Internet, sans filet. », sur Libération.fr (consulté le )
  44. Neil Spencer, « Aziz Sahmaoui: Aziz Sahmaoui & University of Gnawa – review | Music | The Observer », Guardian (consulté le )
  45. « Musique: Louis Bertignac, le grizzly sort les riffs (interview) », leJDD.fr (consulté le )
  46. (en) « World review: Khaled: Liberté », sur the Guardian, (consulté le )
  47. « The Music of Sunil Dev - Les Inrocks », sur Les Inrocks (consulté le )
  48. « CG: Seun Kuti & Egypt 80 », Robert Christgau (consulté le )
  49. Mike Zwerin, « Rai Meets Reggae:Where the Action Is », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  50. GBD, « AMINA « Yalil » | Gonzo Music », (consulté le )
  51. « MUSIQUES Ni star ni système Amina joue les cultures sans frontières. A ses côtés, le producteur Martin Meissonnier. Entretien à l'occasion de la sortie de », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  52. « MUSIQUE. Invité au Festival d'Angoulême, le Zaïrois Papa Wemba aux deux visages. La rumba de Wemba. - Libération », Liberation.fr (consulté le )
  53. « Music/Sangam », Les Inrocks (consulté le )
  54. « Music/Sangam », sur www.telerama.fr (consulté le )

Liens externesModifier