Ouvrir le menu principal

Marsel İlhan

joueur de tennis turc
(Redirigé depuis Marsel Ilhan)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ilhan.

Marsel Ilhan
Image illustrative de l’article Marsel İlhan
Marsel Ilhan à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2006
Nationalité Drapeau de la Turquie Turquie (depuis 2006)
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan
Naissance (32 ans)
Samarcande
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 1 372 070 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 77e (02/03/2015)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 564e (25/05/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/32 1/32
Double - - - -

Marsel Ilhan (ou Marsel İlhan en turc), né Marsel Khamdamov le à Samarcande (alors en URSS), est un joueur de tennis professionnel turc.

Lors de l'US Open 2009, il est devenu le premier Turc à disputer le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem. Entre 2010 et 2011, il a également été le premier Turc à participer aux trois autres tournois du Grand Chelem. Il est membre de l'équipe de Turquie de Coupe Davis.

BiographieModifier

Né à Samarcande dans l'Ouzbékistan soviétique, Marsel Khamdamov a émigré en Turquie en 2004 et a obtenu la nationalité turque en 2006, changeant également son nom en İlhan (écrit Ilhan dans les sources occidentales).

CarrièreModifier

Lors de l'US Open 2009, il devient le premier Turc à disputer le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem après avoir passé les qualifications. Il passe même un tour lors de cet US Open face au Belge Christophe Rochus avant de s'incliner face à l'Américain John Isner.

L'année suivante, il est aussi le premier Turc de l'histoire à intégrer les tableaux de l'Open d'Australie puis de Wimbledon. À Melbourne, il est lucky loser et atteint le deuxième tour en éliminant Sébastien Grosjean puis s'incline contre Fernando González. À Wimbledon, il se qualifie et il bat le Brésilien Marcos Daniel au 1er tour, le 21 juin 2010, avant de perdre contre le Roumain Victor Hănescu.

En 2011, son classement lui permet d'intégrer directement le tableau final de l'Open d'Australie mais il perd dès le premier tour. À nouveau lucky loser, Ilhan intègre pour la première fois le tableau de Roland-Garros, où il élimine Tommy Haas avant de perdre en cinq sets contre Guillermo García-López. Il se qualifie à nouveau pour l'US Open et atteint le deuxième tour en battant Frank Dancevic, lui aussi sorti des qualifications, puis perd contre Fernando Verdasco.

PalmarèsModifier

Titre en simpleModifier

Aucun

Finale en simpleModifier

Aucune

Titre en doubleModifier

Aucun

Finale en doubleModifier

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/32)   John Isner
2010 2e tour (1/32)   F. González 2e tour (1/32)   Victor Hănescu
2011 1er tour (1/64)   Mikhail Youzhny 2e tour (1/32)   G. García-López 2e tour (1/32)   F. Verdasco
2012
2013
2014 1er tour (1/64)   Denis Kudla
2015 1er tour (1/64)   S. Wawrinka 1er tour (1/64)   S. Wawrinka 2e tour (1/32)   Kevin Anderson 2e tour (1/32)   Benoît Paire
2016 1er tour (1/64)   Steve Darcis

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours dans les Masters 1000Modifier

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[1] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2010 2e tour
  Juan Mónaco
1er tour
  T. Bellucci
2011 1er tour
  M. Raonic
2e tour
  V. Troicki
1er tour
  G. Dimitrov
1er tour
  G. Dimitrov
2015 2e tour
  R. Nadal

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et référencesModifier

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Madrid a changé au cours des ans.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier