Ouvrir le menu principal

Marsais-Sainte-Radégonde

commune française du département de la Vendée
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marsais (homonymie) et Sainte-Radegonde.

Marsais-Sainte-Radégonde
Marsais-Sainte-Radégonde
La mairie en .
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement Fontenay-le-Comte
Canton La Châtaigneraie
Intercommunalité Pays-de-Fontenay-Vendée
Maire
Mandat
Marie-Thérèse Fromaget
2014-2020
Code postal 85570
Code commune 85137
Démographie
Population
municipale
510 hab. (2016 en diminution de 3,41 % par rapport à 2011)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 32′ 21″ nord, 0° 52′ 48″ ouest
Altitude 75 m
Min. 34 m
Max. 98 m
Superficie 14,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte administrative de la Vendée
City locator 14.svg
Marsais-Sainte-Radégonde

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte topographique de la Vendée
City locator 14.svg
Marsais-Sainte-Radégonde

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marsais-Sainte-Radégonde

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marsais-Sainte-Radégonde
Liens
Site web Site officiel

Marsais-Sainte-Radégonde est une commune française située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

Sommaire

GéographieModifier

La commune se situe au sud-est du département de la Vendée[1]. Elle se situe dans le Bas Bocage.

Le territoire municipal de Marsais-Sainte-Radégonde s’étend sur 1 472 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 75 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 34 et 98 mètres[2],[3].

Communes limitrophesModifier

  Saint-Cyr-des-Gâts  
Saint-Martin-des-Fontaines N Bourneau
O    Marsais-Sainte-Radégonde    E
S
L’Hermenault Sérigné

HistoireModifier

François Blouyn était coseigneur de Marsais en 1580, la famille Blouyn deviendra propriétaire et résidente des différents logis de Marsais jusqu’au XVIIIe siècle, leurs descendants, les d’Aux vendront au début du XIXe siècle. Les Blouyn, protestants de la première heure, étaient enterrés dans le cimetière de Marsais.[réf. nécessaire]

La commune de Marsais-Sainte-Radégonde naît d’une ordonnance royale de Charles X du qui prononce la fusion de Marsais et de Sainte-Radégonde-la-Vineuse[4].

HéraldiqueModifier

  Blason Parti: au 1er d'azur à la grappe de raisin tigée et feuillée d'or en chef, au 2e d'or à trois rocs d'échiquier de sable, 2 et 1 en chef; à la fleur de lis brochant en pointe sur le parti, de l'un en l'autre[5].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2014 Charly Bodet[6]   Exploitant agricole
En cours Marie-Thérèse Fromaget[7]   Fonctionnaire[8]
Les données manquantes sont à compléter.

Instances administratives et intercommunalesModifier

Administrativement, la commune dépend de l’arrondissement de Fontenay-le-Comte et du canton de La Châtaigneraie.

Historiquement, du début de la Révolution à 2015, Marsais et Sainte-Radégonde-la-Vineuse, puis, Marsais-Sainte-Radégonde, appartenaient au canton de L’Hermenault[9],[10], supprimé à la suite d’un redécoupage opéré en 2014.

À partir du et jusqu’au , la commune est membre de la communauté de communes du Pays-de-l’Hermenault. Depuis le , Marsais-Sainte-Radégonde appartient à la communauté de communes « Pays-de-Fontenay-Vendée ».

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2016, la commune comptait 510 habitants[Note 1], en diminution de 3,41 % par rapport à 2011 (Vendée : +4,51 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
388374381375842864876910925
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
935888923892884851877842845
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
794786793718732668653632598
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
616525439445473480487488537
2016 - - - - - - - -
510--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (26,2 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (53,3 % contre 48,4 % au niveau national et 49 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 53,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 20,4 %, 15 à 29 ans = 13,8 %, 30 à 44 ans = 20,4 %, 45 à 59 ans = 22,7 %, plus de 60 ans = 22,7 %) ;
  • 46,7 % de femmes (0 à 14 ans = 13,6 %, 15 à 29 ans = 14 %, 30 à 44 ans = 18 %, 45 à 59 ans = 24,1 %, plus de 60 ans = 30,3 %).
Pyramide des âges à Marsais-Sainte-Radégonde en 2007 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
8,1 
75 à 89 ans
13,6 
14,6 
60 à 74 ans
16,7 
22,7 
45 à 59 ans
24,1 
20,4 
30 à 44 ans
18,0 
13,8 
15 à 29 ans
14,0 
20,4 
0 à 14 ans
13,6 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[16]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Lieux et monumentsModifier

Plusieurs lieux et monuments marquent le territoire de la commune[17] :

  • le château de la Baudonnière ;
  • le château de Coudray ;
  • le château de l’Évaudière ;
  • l’église Saint-Pierre de Marsais ;
  • l’église Sainte-Radégonde de Sainte-Radégonde-la-Vineuse ;
  • la fontaine de la Céron ;
  • la Grande Fontaine ;
  • le lavoir de Bourgneuf ;
  • le lavoir de Dalencourt ;
  • le lavoir de la Fosse-aux-Chiens ;
  • le lavoir de la Gazellerie ;
  • le prieuré de Marsais ;
  • le « pont romain » sur la Smagne (à la limite de la commune et de Saint-Cyr-des-Gâts).

Personnalités liées à la communeModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Yann de Chaillé et Philyppe-Bernard Jaunet, Marsais-Sainte-Radégonde : Mémoire oubliée, , 102 p.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Fiche de Marsais-Sainte-Radégonde sur Lion 1906, site de Lionnel Delvarre, mis à jour le 6 juin 2010 [lire en ligne].
  2. « Commune 7355 », Géofla, version 2.2, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2016 [lire en ligne].
  3. « Marsais-Sainte-Radégonde », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  4. « Commune de Sainte-Radégonde-la-Vineuse », in Archives départementales de la Vendée et Société d’émulation de la Vendée, Dictionnaire historique des communes, sur le site des archives départementales [lire en ligne].
  5. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=14877
  6. « Charly Bodet est de nouveau candidat », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  7. « Marie-Thérèse Fromaget élue maire », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  8. « Marsais-Sainte-Radégonde (85570) - Municipales 2014 », elections.ouest-france.fr,‎ (lire en ligne).
  9. « Marsais-Sainte-Radégonde », Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui, site de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), mis à jour en 2007 [lire en ligne].
  10. « Sainte-Radégonde », Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui, site de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), mis à jour en 2007 [lire en ligne].
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. « Évolution et structure de la population », sur insee.fr (consulté le 6 mai 2011) .
  16. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 » [archive du ], sur insee.fr (consulté le 24 mai 2011).
  17. « Visiter », sur le site de la commune [lire en ligne].