Ouvrir le menu principal

Marquise de Listomère

personnage d'Honoré de Balzac

Marquise de Listomère
Personnage de fiction apparaissant dans
La Comédie humaine.

Origine Née de Vandenesse
Sexe Féminin
Caractéristique Femme faussement vertueuse
Famille Félix de Vandenesse, Charles de Vandenesse, frères
Entourage Noblesse parisienne
Ennemi de Marie-Angélique de Vandenesse

Créé par Honoré de Balzac
Romans Étude de femme

La marquise de Listomère est un personnage de La Comédie humaine d'Honoré de Balzac, dont le rôle principal se situe dans Étude de femme, où sa fausse vertu apparaît clairement lorsqu'Eugène de Rastignac lui adresse par erreur une lettre destinée à Delphine de Nucingen.

On la retrouve très souvent en toile de fond dans les romans de La Comédie humaine. Elle fait partie des « personnages reparaissants[1] ».

Charmante lorsqu'elle était encore une enfant, dans Le Lys dans la vallée, et qu'elle consolait son frère Félix des rigueurs maternelles, elle devient poseuse dès son mariage avec le marquis de Listomère, de vieille noblesse, en 1818.

La marquise de Listomère apparaît aussi dans :

Notes et référencesModifier

  1. Stéphane Vachon, liste des quarante-huit personnages reparaissants présentés dans Le Père Goriot : marquise Julie d'Aiglemont ; marquis d'Ajuda-Pinto ; vicomtesse de Beauséant ; vicomte de Beauséant ; Horace Bianchon ; Lady Brandon ; duchesse de Carigliano ; maître Derville ; marquise d'Espard ; comtesse Ferraud ; Fil-De-Soie ; madame Firmiani ; colonel Franchessini ; princesse Galathionne ; Jean-Esther van Gobseck ; Gondureau ; Jean-Joachim Goriot ; famille Grandlieu ; Jacques (valet de chambre) ; comtesse de Kergarouët ; Antoinette de Langeais ; madame de Lanty ; marquise de Listomère ; Henri de Marsay ; duchesse Diane de Maufrigneuse ; baron Auguste de Maulincour ; Maurice (serviteur) ; mademoiselle Michonneau ; marquis-général de Montriveau ; Frédéric de Nucingen ; Delphine de Nucingen ; Poiret ; baron et baronne de Rastignac (parents d'Eugène) ; Eugène de Rastignac ; Laure de Rastignac (sœur d'Eugène) ; monseigneur Gabriel de Rastignac (frère d'Eugène) ; comte de Restaud ; Anastasie de Restaud ; Berthe de Rochefide ; marquis de Ronquerolles ; madame de Sérisy ; monsieur de Sérisy ; Jean-Frédéric Taillefer ; Victorine Taillefer ; Thérèse (femme de chambre) ; comte Maxime de Trailles ; Félix de Vandenesse, Charles de Vandenesse ; famille Vandenesse ; Vautrin.[1].
  2. Félicien Marceau, Balzac et son monde, p. 176-177 ; pour les références, voir : Liste alphabétique des personnages d'Honoré de Balzac.