François Laurent d'Arlandes

pionnier de l'aéronautique
(Redirigé depuis Marquis d'Arlandes)

François Laurent, marquis d'Arlandes[1], né le au château de Saleton, à Anneyron, aujourd'hui dans la Drôme, et mort le au même endroit, est l'un des deux premiers aéronautes français, avec Jean-François Pilâtre de Rozier.

François Laurent d'Arlandes
Image dans Infobox.
François Laurent d'Arlandes
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
AnneyronVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Vol du 21 novembre 1783 avec Jean-François Pilâtre de Rozier.

Le à Paris, ils effectuent leur premier vol non captif en montgolfière. Le compte-rendu de cet exploit est rédigé pour l'Académie des sciences par Benjamin Franklin.

BiographieModifier

François Laurent d'Arlandes connaît Joseph Montgolfier au collège des Jésuites de Tournon. Il devient officier d'infanterie et s'essaie au parachutisme depuis une tour. En 1782, il manque de mourir en sautant d'une carrière de Montmartre[2].

Intrépide et bien informé de tout ce qui se passe dans la capitale, il parvient à se faire accepter dans l'équipe qui va voler pour la première fois en ballon et accompagne Pilâtre de Rozier, le 19 octobre 1783 lors de sa troisième ascension en ballon. Le 21 novembre, les deux aéronautes effectuent un voyage du château de la Muette jusqu'à la Butte-aux-Cailles à Paris, ce qui fait d'eux les premiers voyageurs aériens de l'histoire. Jules Verne retrace ses aventures dans sa nouvelle Un drame dans les airs[3].

Il meurt dans la misère en 1809 dans son château de Saleton, près d'Anneyron.

Il est le frère aîné de Louis François d'Arlandes de Salton (1752-1793), général sous la Révolution.

En 1999, son nom est donné à une rue dans le 17e arrondissement de Paris : rue du Marquis-d'Arlandes.

Notes et référencesModifier

  1. Avant lui, le nom est en général écrit d'Arlempdes.
  2. Luc Robène, L'homme à la conquête de l'air, L'Harmattan, , p. 45
  3. Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, vol. 1 : A-E, Paganel éditions, 2019, p. 56

BibliographieModifier

  • Geneviève Touzain-Lioud, Monsieur le Marquis d'Arlande, premier navigateur aérien ; le premier vol libre de l'histoire le à Paris par le major François-Laurent d'Arlandes et son compagnon F. Pilatre de Rozier sur le ballon des frères de Montgolfier ; le Château d'Arlempdes et la Maison d'Arlempdes puis d'Arlendes, 1971.
  • Fulgence Marion et Paul Sellier, Les ballons et les voyages aériens, BnF collection ebooks, 2015 (ISBN 9782346004546) (en ligne).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier