Ouvrir le menu principal

Marnay-sur-Seine

commune française du département de l'Aube
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marnay.

Marnay-sur-Seine
Marnay-sur-Seine
La mairie sous la neige de l'hiver 2010.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Nogent-sur-Seine
Canton Nogent-sur-Seine
Intercommunalité Communauté de communes du Nogentais
Maire
Mandat
Nicole Domec
2014-2020
Code postal 10400
Code commune 10225
Démographie
Gentilé Marnois[1]
Population
municipale
224 hab. (2016 en diminution de 6,28 % par rapport à 2011)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 30′ 46″ nord, 3° 33′ 33″ est
Altitude Min. 62 m
Max. 98 m
Superficie 10,1 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Marnay-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Aube

Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 14.svg
Marnay-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Marnay-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Marnay-sur-Seine
Liens
Site web marnay-sur-seine.fr

Marnay-sur-Seine est une commune française, située dans le département de l'Aube en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

Village champenois, Marnay est située dans la vallée alluviale de la Seine sur la rive gauche du fleuve.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Marnay-sur-Seine
La Saulsotte Barbuise
Nogent-sur-Seine   Pont-sur-Seine
Saint-Aubin

HydrographieModifier

Géologie et reliefModifier

L'horizon vers le sud est la lente montée vers le plateau crétacé de la Champagne pouilleuse. Vers le nord, c'est la retombée de la côte tertiaire de l'Ile-de-France.

UrbanismeModifier

Marnay est un village à l'habitat groupé avec deux artères principales : du nord au sud c'est la Grande Rue, de l'Eet à l'ouest ce sont les rues du Carita et la rue du Four. L'ensemble forme une croix sur laquelle débouchent des ruelles secondaires.

ToponymieModifier

Le nom Marnay viendrait de "Madriniacus" gentilice romain ou romanisé[2]. Son existence est attestée par une charte de Charles le Chauve datée de 859.

HistoireModifier

La belle église du XIIe siècle fut la chapelle d'un prieuré.

De l'époque Renaissance subsistent un manoir et le "Poutiot, pierre volumineuse, ancien soubassement d'un poteau où l'on placardait les édits.

Le proche canal Terray évoque Joseph Marie Terray, ministre de Louis XV ; seigneur de La Motte-Tilly non loin de la commune, il fit creuser ce canal.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1793 M. Jacques Bornand    
1832 1843 M. Vincent Delaunay    
1843 1848 M. Emmanuel Oudiette    
1843 1854 M. Vincent Delaunay    
1860 1870 M. Emmanuel Oudiette    
1870 1880 M. Adrien Chandreau    
1880 1895 M. Jules Beaugrand    
1895 1896 M. Victor Paladé    
1906 1912 M. Achille Villain    
1912 1922 M. Jules Godier    
1922 1927 M. Achille Villain    
1927 1940 M. Edmond Godier    
1940 1943 M. Marie Lenoir    
1943 1945 M. Isidore Mayet    
1945 1947 M. Edmond Godier    
1947 1971 M. Louis Simon    
1971 1972 M. Pierre Guilleret    
1972 1975 M. Georges Wecrzerka    
1975 1989 M. Hubert Maillet    
mars 1989 juin 1995 M. Gustave Simon    
juin 1995 mars 2001 M. Franck Ténot    
mars 2001 septembre 2006 M. Fernand Maillet    
septembre 2006 mars 2008 M. Christian Guillard    
mars 2008 mars 2014 M. Guy Simonnot[3]    
mars 2014 En cours Mme Nicole Domec ECO  

Une élection municipale anticipée a eu lieu en septembre 2006, à la suite de la démission du maire précédent, Fernand Maillet.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2016, la commune comptait 224 habitants[Note 1], en diminution de 6,28 % par rapport à 2011 (Aube : +1,62 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
411393424405423396363401420
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
445438445422400366380392390
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
387370341339311294272297290
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
247222192203220240245246246
2013 2016 - - - - - - -
223224-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

 
Entrée du jardin botanique de Marnay-sur-Seine.
 
Derrière le lavoir, l'ancien prieuré de Marnay-sur-Seine.

Lieux et monumentsModifier

Premier jardin botanique de Champagne Ardenne, le jardin présente environ 3 000 espèces végétales, disposées en parcours thématiques.
Un jardin systémique : le « chemin de l'évolution » retrace l'histoire des plantes au cours des âges, depuis les débuts de la vie sur Terre jusqu'aux adaptations des végétaux les plus évolués.

  • L'église de l'Assomption, du XIIe siècle. Des fresques romanes (curieux bestiaire), assez dégradées, y ont été mises au jour.
  • L'ancien prieuré de Marnay-sur-Seine, ancienne propriété de l’éditeur Henri Filipacchi.
Jusqu’en 2018, il hébergeait le Centre d’Art Marnay Art Center (Camac)[8].
  • Camac : Centre d'Art et de Culture, qui hébergeait des artistes étrangers pour de courts séjours (fermé en décembre 2018[9])[10].

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « marnois », sur definitions.net
  2. L'histoire et les mutations d'un village de Champagne au cours des deux derniers siècles Charlotte Chambrillon p. 45
  3. Site officiel de la préfecture de l‘Aube
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. Découvrir Marnay-sur-Seine sur le site de la mairie
  9. L'Est éclair, 12 décembre 2018
  10. Nogent-sur-Seine et son canton, Albert Willocx, éditions Alan Sutton, p. 67