Markgräflerland

Markgräflerland (prononcé en allemand [ˈmaɐ̯k.ɡʁɛːf.lɐˌlant]) est une région du sud-ouest de l'Allemagne, au sud de l'État fédéré allemand du Bade-Wurtemberg, située entre le Breisgau au nord et la Forêt-Noire à l'est, adjacente à l'ouest avec la France et au sud avec la Suisse.

La mention historique du même nom remonte au lors de la fusion du fief de Rötteln, du fief de Badenweiler et du comté de Sausenburg. Les terres appartenaient alors aux margraves de Hachberg-Sausenberg, une branche de la maison de Bade et, après leur extinction, au margrave de Baden, plus tard margrave de Baden-Durlach.

En 1556 le Markgräflerland est réformé, devenant ainsi une île protestante au milieu des possessions autrichiennes catholiques en pays alémaniques (Vorarlberg, Suisse, Bade, Alsace).


Langue

Cette région, comme toute la partie sud-ouest du domaine germanophone (pays énumérés ci-dessus), parle le dialecte allemand connu sous le nom d'alémanique. L’écrivain le plus célèbre de la littérature alémanique est Johann Peter Hebel.

Notes et référencesModifier


SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :